N'oubliez pas de voter toutes les 2h sur les top-sites ♪

Races minoritaires et recherchées : Qantiks et Parias, détails ici !


Sylva

28 chapitres & 307 pages
Hoshizora
Hoshizora est le nom donné par les Hybrids à l'immense forêt qui recouvre intégralement leur territoire. Recouvrant toute la Sylva et peuplée par les esprits et les grands animaux des temps anciens, elle aurait été jadis sacrée par la Déesse. Gigantesque dédale de végétaux et d'arbres plus hauts et larges les uns que les autres, la forêt regorge de ressources vitales, de créatures extraordinaires et de plantes merveilleuses. Il ne faut cependant pas croire qu'il s'agit là de l'eldorado inespéré d'Origin's, car si les lieux sont magnifiques, ils sont emplis de magie et de mystère. N'importe qui ne peut pas y pénétrer, sous peine de se perdre ou encore de susciter le courroux des esprits, les Murmurants ainsi que les Éclaireurs ne tardant guère à débusquer les intrus et - dans le meilleur scénario - à les chasser de leur terre. Ceux qui parviennent à entrer dans ce labyrinthe végétal ne subira cependant plus les vapeurs arides et étouffantes du Sidhe ou d'Urban City, car l'épaisse ramure des arbres abrite des ardents rayons du Soleil. L'air est cependant humide et il fait perpétuellement chaud. La pluie tombe parfois du ciel à lourdes gouttes pendant des heures, elle apporte ainsi un peu de fraîcheur, mais fait déborder les cours d'eau qui parcourent l'ensemble du continent, ainsi que les quelques lacs souterrains auxquels l'on a accès grâce à des grottes ou des galeries creusées par le temps. Outre la nature omniprésente, les observateurs les plus aguerris pourront déceler çà et là quelques petites maisonnées Hybrids, ainsi que des petits chemins menant à des villages – desquels il ne vaut mieux ne pas trop s'approcher lorsque l'on est un étranger, ou un indésirable. L'on entre dans Hoshizora par l'Orée du Bois, qui est un lieu tout à fait plus calme, et paisible. En revanche si l'on progresse et s'enfonce longuement dans Hoshizora, on se retrouve perdu dans la Forêt profonde, un endroit dangereux pour qui n'en connaît pas parfaitement la topographie. Méfiez-vous, et souvenez-vous de ce que disent les Hybrids eux-mêmes : il est des enchantements de la forêt contre lesquels personne ne peut lutter...

L'Orée du bois, La Forêt Profonde
La malédiction d...
Mer 2 Aoû - 22:04
Haku Voir le dernier message
9 chapitres & 113 pages
Nemoto
Nemoto est le nom donné à la magnifique cité des Hybrids. Située en plein cœur du continent de Sylva, la ville est en réalité totalement fondue dans le paysage forestier. Les arbres les plus robustes et larges sont creusés pour accueillir en leur sein des habitations, de même que certaines falaises ou immenses rochers. Tous ces « bâtiments », reliés les uns aux autres par des routes de terre au sol ou par des passerelle de bois aériennes, ont décorés d'étranges motifs ressemblants à des lianes et écritures anciennes, racontant dit-on les légendes de Mère Nature. Petites rivières, lacs, lianes, fleurs, fruits et feuillages verdoyants décorent majestueusement chaque recoin de la cité, dans laquelle vivent de nombreux clans Hybrids influents. Se mêlent à cette population civil des artisans et des commerçants, qui vendront leur marchandise non contre de la monnaie mais contre des denrées selon un système de troc qui jamais n'a quitté les coutumes Hybrids. Au centre de la cité, constitué d'une large clairière où seule de l'herbe pousse, trône une roche de Mana en forme d'aile, offerte dit-on par Mère Nature par égard envers la loyauté de ce peuple de la Forêt. Celle-ci renferme autant de pouvoir que nécessaire pour protéger Nemoto d'une barrière invisible, empêchant les animaux et les esprits malfaisants d'y pénétrer – les étrangers la traversant étant immédiatement repérés par les habitants. Le climat y est toujours doux et ensoleillé, et les pluies qui tombent ne durent jamais plus de trois jours d'affilée. Lorsque vient la nuit, la cité brille de mille feux, comme si elle reflétait les étoiles, et quand les deux Lunes sont pleines, elle est pareille à un joyaux vert au cœur d'Origin's. La Nature semble toujours chanter la gloire de cette Cité légendaire et noble, où résident, dans un sublime palais traditionnel fait de bois et de pierre blanche, le Chaman Emishi, et l'Eulisis.

Le Dojo
Entrainement au ...
Ven 2 Sep - 14:50
Miyuki Voir le dernier message
5 chapitres & 46 pages
Mura no Mori
Cette appellation ne désigne pas un lieu en particulier, mais plutôt l'ensemble des petits villages Hybrids qui parsèment le continent de la Sylva en des coins spécifiques. Qu'ils soient en périphérie de Nemoto, proches d'un grand lac, aux abords de la Forêt profonde ou au pied d'une immense falaise, chaque village a le même fonctionnement, conformément aux traditions Hybrids. Un conseil des anciens dirige le village, certains élisant un ou plusieurs chefs. Les clans, formés par les familles Hybrids peuplant les lieux, sont chargés de protéger les habitations. Chaque village comprend aussi bien des Anemös que des Phytös, et autant de sous-groupes qu'il existe de professions Hybrids. Au minimum, chaque village a un apothicaire, chargé de soigner les malades et de guérir les blessures. A l'image de Nemoto, les habitations sont fusionnées avec la nature, à ceci près qu'un village étant plus petit, il arrive que certains soient totalement dissimulés dans la végétation. Les habitants veillent à vénérer les esprits et prennent garde aux monstres qui s'approcheraient de trop près, mais d'un point de vu général, il fait bon vivre dans ces lieux où le Soleil et la pluie se montrent à tour de rôle, pour nourrir et abreuver ces terres calmes. En vérité, la seule chose qui change d'un village à un autre, c'est le nom qui lui est attribué.

Le Sanctuaire des Esprits
Le coquelicot [Q...
Ven 21 Avr - 2:46
Miyuki Voir le dernier message
12 chapitres & 142 pages
Les Clairières sacrées
Disséminées au sud de la Sylva en formant un très large arc de cercle, les Clairières sacrées sont des lieux où les arbres ne poussent pas, et ce pour une raison inconnue. Comme leur sol est uniquement recouvert d'une herbe aux couleurs tantôt verdoyante et tantôt chatoyantes, les premiers Hybrids y ont vu des signes envoyés par la Déesse. D'autres pensent qu'il s'agit de l'endroit où d'anciens monstres seraient morts, où encore le lieu de quiétude privilégié d'un esprit sylvain. Pour honorer la piété des lieux, les Hybrids y dressèrent des petites stèles ou des autels pour que les voyageurs et passants puissent prier et faire des offrandes. A tout moment de la journée et de la nuit, des feux follet y vagabondent joyeusement, et aiment parfois à jouer quelques tours à leurs visiteurs. Tout semble dans les Clairières être empreint d'une lumière pure et réconfortante, pourtant quelque chose peut effrayer les voyageurs : on n'y entend jamais un seul bruit, le vent n'y souffle pas, et tout semble totalement immobile en ces lieux. Les arbres, tous assez bas et tortueux, ne permettent pas de voir ce qui se cache au delà de leur barrière, ce qui peut encore déstabiliser et créer un sentiment de solitude désagréable. C'est pourquoi l'on raconte qu'une prière ou une offrande en ces lieux étranges permettra d'éloigner la mauvaise fortune. Régulièrement, les Hybrids des villages proches d'une de ces clairières aiment à y organiser des fêtes intimes, arrosées de jus des fruits mûrs de la forêt ainsi que des cérémonies en l'honneur de Mère Nature et des esprits.

Les cascades Shimizu