AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

N'oubliez pas de voter toutes les 2h sur les top-sites ♪

Races minoritaires et recherchées : Qantiks et Parias, détails ici !


Partagez|

Rencontre d'une Belle de nuit et d'un Explorateur du savoir [Iryelle-Yuusuke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


Invité


MessageSujet: Rencontre d'une Belle de nuit et d'un Explorateur du savoir [Iryelle-Yuusuke]   Ven 28 Nov - 23:20

Trois ans.

Voilà trois longues années que ses pieds nus n'avaient plus frôler ce sol sacré. Tout ce temps écoulé et pourtant rien n'avait changé. Du moins, en apparence. Les arbres étaient toujours aux mêmes endroits, le bruissement léger de leur feuillage continuait de bercer la forêt de sa douce mélodie végétale, mais une pression s'accentuait sur son coeur à chaque pas qu'elle faisait dans la bonne direction. Un pas, un battement. Un pas, deux battements. Un pas, trois battements de son organe qui pompait maintenant son sang Hybrid à une vitesse accélérée. Un pas, quatre battements. Et toujours aucun changement dans l'environnement qui l'entourait. De quoi avait-elle peur? Que les événements se reproduisent? Qu'on lui reprenne sa jumelle une deuxième fois? Futile hypothèse, elle n'avait plus aucune soeur à qui cela pourrait arriver, ni même une famille qui pourrait souffrir. Alors avait-elle peur, elle, de se faire piéger par des Ûniks? Son coeur se figea à cette pensée. Non, elle n'avait pas peur. Elle ne ressentait que rage pour ceux qui lui avaient enlever les personnes les plus chères à son existence, mais elle était incapable de ressentir de la haine pour eux, de même souhaiter leur mort. Elle n'avait que trop de respect pour la vie, c'est sa mère qui le lui avait appris.

- Ils n'ont pas choisis cette vie, Iryelle, ni même de naître Ûniks, tout comme tu n'as pas choisie de naître Hybrid, lui avait dit sa mère une fois alors qu'elle venait de proférer un juron sur les Ûniks. Ne soit pas si méchante envers une espèce qui ne cherche qu'à survivre comme toutes les autres. Nous ne faisions qu'un au début, rappelle-toi.

Parfois, Iryelle ne pouvait s'empêcher de se demander comment sa mère, si sage et pacifique parmi les Hybrids tous plus haineux les uns que les autres envers les Ûniks, avait pu survivre dans la communauté. Mais la question ne se posait plus toutefois. Elle aussi avait été assassinée. Brûlée. Consumée par les flammes si friandes de chair tendre à faire devenir cendres. Par qui? Un jour, elle le découvrirait.

Son pied se posa sur une brindille qui craqua sous son poids, la faisant brusquement revenir à la réalité. Levant les yeux, son regard accrocha la branche pour laquelle elle était venue en ces lieux. S'approchant doucement, Iryelle attrapa l'écorce et s'en servit habilement pour monter dans l'arbre qui ramenait tant de souvenirs à son esprit. Une fois perchée gracieusement dans les airs, l'Hybrid se referma sur elle-même, s'appuyant le dos contre le tronc puissant du végétal. Pour la première fois en trois ans, elle se permettait de se rappeler les moments de cette funeste soirée. Aujourd'hui même, à cet instant précis, elle décida de faire la paix avec son passé. Et rien ne viendrait nuire à sa quiétude. Personne ne viendrait la déranger.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Explorateur de savoir (Yuusuke)


RPG
Âge : 24 ans
Groupe: Erudit
Inventaire: Deux bagues ~~ Deux carnets ~~ Un paquet de cigarette réinventé

MessageSujet: Re: Rencontre d'une Belle de nuit et d'un Explorateur du savoir [Iryelle-Yuusuke]   Sam 29 Nov - 0:30


Il existe de nombreux scientifique dans le monde mais ils ne sont pas tous identique. Leur but ainsi que les moyens d’y parvenir sont complètement différents. Yuusuke avait connu, ou plutôt avait lu, un ancien savant, ses recherches étaient extraordinaires mais il y avait un défaut, il ne s’agissait rien de plus que d’idées ou conclusions personnelles. Il est vrai que pour ce genre de personne donner son avis est très important, mais pas dans le but d’une observation, il ne faisait rien d’autre qu’une critique. Pendant des années le jeune homme ne jurait que par lui et ce n’est que très peu de temps auparavant qu’il avait compris son erreur. Il avait fait du point de vu d’un autre le sien.  

Il décida de tout recommencer depuis le début, un nouveau but s’offrait à lui, il allait écrire une encyclopédie. Le jeune scientifique allait observer le moindre être vivant dans ce monde. En supprimant tout sentiment, ses notes ne feraient que reporter ses observations, bien entendu il pourrait faire des annexes car comme tout bon chercheur de savoir il allait se poser des millions de questions. Il donnerait son avis avec le plus de neutralité possible, mais il est certain que son humeur empiétera dessus. C’était pour cette raison qu’il refusait de croire à cent pourcent les paroles d’un sage donnant son avis.

Grace à cette mentalité, Yuusuke avait rencontré deux nouveaux amis, Arry et Nao, deux renatsu. Respectivement vert et noir. Il les aimait beaucoup et adorait jouer avec eux, mais cette fois-ci en s’amusant il entra dans la clairière sacrée. Ce lieu était à éviter, les fanatiques de la déesse de la nature pourraient le trouver et le tuer sur le champ pour avoir foulé ces terres. D’un autre côté, il rêvait de pouvoir analyser cet endroit, il était si différent du continent des Uniks, tout ce vert était sublime. Cette clairière était chaleureuse, il se sentait bien et n’avait aucune envie de partir.

Arry et Nao s’amusait à se poursuivre, Yuusuke devait être la base car ils n’arrêtaient pas de lui grimper dessus. Son carnet en main, il commença à écrire ses pensées sur les deux renatsu, ils n’étaient pas méchants mais quand ils se sentaient menacés ils pouvaient cracher de petites boulettes de feu de la couleur de leur fourrure. Comme si quelque chose les avait dérangées, les deux créatures s’arrêtèrent sur le champ. Nao, le mâle, observa le haut d’un arbre avant d’y monter à toute vitesse. Ne comprenant pas son geste, Yuusuke décida de le suivre et monta, non sans mal, à l’arbre. Arrivé vers le renatsu noir, le scientifique leva les yeux et aperçu un regard mélangeant le vert et le jaune, une couleur douce très appréciable. Il revint à la réalité, il était face à un Hybrid, qu’allait-elle lui faire ? Allait-il mourir ici ? L’anxiété commença à monter petit à petit mais il ne devait pas le montrer alors il lança le plus naturellement du monde :

« Euh … Bonjour »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Invité


MessageSujet: Re: Rencontre d'une Belle de nuit et d'un Explorateur du savoir [Iryelle-Yuusuke]   Sam 29 Nov - 5:18

Son esprit torturé par les pensées d'un moment qu'elle ne pourrait jamais oublié, Iryelle se déplaça lentement pour se repositionner, causant ainsi un minuscule grincement de travail à la vieille branche encore pleine de vie. Au moment même où elle allait se plonger à nouveau dans un douloureux souvenir, elle entendit du mouvement tout en bas de l'arbre. À peine une fraction de seconde s'était écoulée depuis les bruits étranges qu'une petite boule de fourrure entièrement noire jaillit devant l'Hybrid, lui tirant naturellement un sourire. Elle adorait les animaux.

Lâchant du regard le petit mammifère en percevant un grincement qu'elle n'aurait pu causer elle-même, immobile comme elle était, Iryelle baissa les yeux sur une branche inférieur à la sienne. Quelle ne fut pas sa surprise d'y trouver un homme qui l'observait. Il n'était même pas Hybrid, auquel cas elle aurait détecté son odeur depuis assez longtemps déjà. Il ne restait qu'une option, compte tenu de l'absence de partie métallique à son corps, et c'était loin de la réjouir. Elle avait affaire à un Ûnik. Son sang devint glacé dans ses veines et une partie irrationnelle de sa tête la fit paniquer. Allait-il la tuer? L'amener pour la torturer, la disséquer comme dans les récits horrifiants qu'on lui racontait quand elle était enfant?

- Euh … Bonjour

Son coeur se mit à battre furieusement et elle n'eut soudainement plus qu'une envie: prendre ses jambes à son cou comme sa jumelle l'avait fait trois ans auparavant. Cependant, elle n'en fit rien. Elle fut même surprise de son audace quand elle s'entendit répondre à la salutation de l'étranger d'une manière tout à fait détachée et confiante. Elle dû néanmoins serrer les poings pour arrêter le léger tremblement qui s'était mis à secoué ses membres.

- Salut

Étudiant rapidement l'homme à qui elle s'adressait, elle remarqua rapidement qu'il ne semblait pas armé. Quelle imprudence de venir en ces lieux ainsi démuni de quelques moyens de défenses primordiaux, surtout pour un Ûnik en territoire Hybrid, sacré de surcroît! La deuxième chose qu'elle nota de cet inconnu, après s'être légèrement calmée et rassurée de ne voir aucune arme, fut la couleur de ses yeux. Son regard bleu, d'une simplicité et d'une pureté incroyable, fascina la jeune Hybrid. De la glace semblait même s'être formée dans ce regard et elle ne put s'empêcher d'y plonger le sien plus longtemps que nécessaire, quitte à paraître folle à lier.

- Qui es-tu? finit-elle par demander, abandonnant difficilement son regard de glacier. Que viens-tu faire ici?

Oubliés, les souvenirs. Ne restait plus qu'elle et cet inconnu qui, précisons-le, était mieux d'avoir une bonne réponse à lui fournir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Explorateur de savoir (Yuusuke)


RPG
Âge : 24 ans
Groupe: Erudit
Inventaire: Deux bagues ~~ Deux carnets ~~ Un paquet de cigarette réinventé

MessageSujet: Re: Rencontre d'une Belle de nuit et d'un Explorateur du savoir [Iryelle-Yuusuke]   Sam 29 Nov - 19:01



«  Les Hybrids sont des créatures dangereuses, il ne faut surtout pas s’en approcher ! J’en ai fait l’expérience, je voulais m’en faire des amis mais ce n’était pas possible. Ils m’ont enfermé dans des espèces de cages, la nourriture était minime et je n’avais droit à rien. Ils ont des dents extrêmement pointues capables de déchirer la viande, un seul regard pourrait tuer sur place. Leur allure montre la puissance et la férocité qu’ils peuvent utiliser, il ne faut jamais les regarder dans les yeux, jamais ! Leur visage sont complètement différent des notre, je peux les qualifier de moche !

Les Hybrids détestent les scientifiques, rien que ce nom les rend fous de rage. Mon geôlier, deux mètre de haut pour beaucoup de large, n’hésitait pas à me frapper pour un oui ou pour un non. Ce qui est le plus dangereux avec eux, c’est la peau. Pour nous, Uniks, les toucher revient à se baigner dans de l’acide. Je le répète à celui qui lira ces notes, ne t’approche pas d’eux ! »

Ces mots raisonnaient dans l’esprit de Yuusuke, depuis qu’il les avait lu une anxiété c’était toujours installé en lui. Il avait peur, terrorisé d’être en face d’un Hybrid comme son prédécesseur l’avait décrit. A cet instant encore, juste avant de monter dans l’arbre, ce mal-être était toujours présent. Tout en lui changea, comme si une porte verrouillée pouvait enfin s’ouvrir après des années à essayer de la forcer. Le scientifique se retrouva devant une jeune fille un peu plus jeune que lui. Elle plongea son regard dans le sien, ce moment était intense mais Yuusuke se demandait pourquoi elle le regardait ainsi. Il pensa à une coutume, peut-être que les Hybrids intimidaient les autres de cette manière, ou alors elle allait utiliser un super pouvoir pour le réduire en bouilli.

En considérant cette situation, il ne voulait pas montrer la moindre peur alors il décida de la regarder comme elle le faisait. Dans son dos, il se pinçait les doigts pour avoir une douleur constante afin de ne pas être hypnotisé ou de tomber dans une illusion quelconque. Il était si concentré qu’il avait à peine entendu la question, il devait faire très attention, que pouvait-il lui répondre. Un petit moment passa, puis d’un air totalement détaché il commença à parler.

« Je suis Yuusuke. Tu as dû le remarquer mais je suis un Unik. »

Yuusuke savait qu’il était direct mais il ne fallait pas cacher cette information. Il laissa passer un peu de temps pour digérer ce qu’il venait de dire et réfléchissait à la suite de sa réponse. Il ne devait surtout pas lui raconter qu’il était scientifique et qu’il cherchait à comparer les trois races. Il allait reprendre la parole quand son regard se stoppa sur le visage de la jeune fille, il ne trouva pas les mots pour la décrire. Elle ressemblait à n’importe quel Unik, elle n’était pas moche comme l’avait décrit l’ancien scientifique dans ses notes. Le jeune homme était troublé par cette vérité, était-elle la seule de son espèce à être ainsi ?

« Pourquoi … es-tu si belle ? »

Les mots lui avaient échappés mais il ne se rendit pas compte qu’il les avait prononcés à haute voix. Reprenant ses esprits il la regarda dans les yeux avant de lui parler.

« J’ai récupéré ces deux renatsu il y a un peu de temps alors je me suis dit que les emmener ici pouvait leur faire plaisir. Et toi, que fais-tu sur cet arbre toute seule ? »

Au fur et à mesure, Yuusuke se rapprocha doucement de la jeune Hybrid, une douce odeur de rose flottait dans l’air, il se plaça en face d’elle en s’accroupissant. Il était intéressé par cette charmante demoiselle, il voulait tout savoir sur elle et sur les Hybrids en général.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Invité


MessageSujet: Re: Rencontre d'une Belle de nuit et d'un Explorateur du savoir [Iryelle-Yuusuke]   Sam 29 Nov - 20:23

- Je suis Yuusuke. Tu as dû le remarquer mais je suis un Unik.

Il avait tardé à lui répondre. Est-ce qu'il venait de lui mentir? Pourquoi mentirait-il sur son nom? Mais il se disait Ûnik, ce qui était vrai, elle le savait d'instinct. Jouait-il avec elle? Essayait-il de l'amadouer pour l'entraîner avec lui dans un lieu de torture quelconque? Réfléchissait-il à une manière de l'enlever, de la tuer?

« Calme-toi, s'intima-t-elle intérieurement. Il n'est pas armé et il n'a pas l'air dangereux du tout, même pour quelqu'un comme toi qui ne sait pas comment se battre. Reste calme, confiante. C'est lui qui est dans ton territoire! »

- Pourquoi … es-tu si belle ?

Brusquement arrachée à ses peurs, l'Hybrid dévisagea l'inconnu, Yuusuke, se nommait-il, et en fut toute déstabilisée. Un Ûnik venait de lui faire un compliment? Était-ce possible? L'avait-elle imaginé? Elle eut presque envie de rire en prenant conscience de l'impact de son physique. Auprès des siens, cette beauté était considérée comme naturelle. Les Ûniks étaient-ils si laids? Pourtant, celui en face d'elle était plutôt séduisant.

- J’ai récupéré ces deux renatsu il y a un peu de temps alors je me suis dit que les emmener ici pouvait leur faire plaisir.

Un Ûnik qui voulait faire plaisir à des animaux? N'étaient-ils pas reputés pour tout détruire, autant la terre que la vie?

- Et toi, que fais-tu sur cet arbre toute seule ?

L'humeur d'Iryelle se refroidit d'un coup et elle eut un bref pincement au coeur. Devait-elle lui dire la vérité? Non. Elle s'apprêta donc à mentir mais, à la dernière seconde, elle changea d'avis et s'en tint à la vérité. Elle avait horreur de proférer des mensonges.  

- Je suis ici à cause de gens comme toi, dit-elle simplement.

Sa voix se fit froide et sans appel, ordonnant implicitement à l'étranger de ne pas approfondir le sujet.

- C'est la faute de ta race si je dois faire mon deuil sur cet arbre... mais pas la tienne.

Le ton d'Iryelle s'était radoucis sur ses derniers mots, les souvenirs de sa défunte mère lui rappelant qu'au départ, ils ne faisaient qu'un. Si les choses avaient été différentes, aurait-elle été à la place de Yuusuke et lui à la sienne? De plus, entre avoir peur de lui, lui en vouloir pour ce que d'autres avaient fait à sa famille et être hypnotisée par ce Ûnik qui semblait si différent de ce qu'elle pensait savoir de ces gens, elle préférait s'en tenir à la dernière option.. Iryelle tendit donc sa main vers l'homme qui s'était tranquillement rapproché d'elle et attendit sa poigne en retour, se préparant néanmoins à user de son pouvoir si les choses tournaient mal. Cela eut pour effet d'intensifier l'effluve de rose qui l'accompagnait en permanence et, pour lui signifier son intention pacifique, elle parla d'une voix confiante et posée.

- Je m'appelle Iryelle et je suis une Hybrid.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Explorateur de savoir (Yuusuke)


RPG
Âge : 24 ans
Groupe: Erudit
Inventaire: Deux bagues ~~ Deux carnets ~~ Un paquet de cigarette réinventé

MessageSujet: Re: Rencontre d'une Belle de nuit et d'un Explorateur du savoir [Iryelle-Yuusuke]   Sam 29 Nov - 23:21



Elle était complètement différente de l’image que ce faisait Yuusuke des Hybrids, il ne pouvait s’empêcher de faire des hypothèses. Peut-être qu’elle était le fruit d’un amour entre Hybrid et Unik, c’était pour cette raison qu’elle avait cet aspect. Il ne pouvait que s’imaginer des choses mais au fond de lui il commençait à douter. D’un côté il avait son mentor, mais de l’autre il y avait cette fille, comment avait-il pu croire en cet homme de science. Son idée de repartir à zéro était encore plus présent à cet instant, il savait ce qu’il devait faire.

A en juger par les réactions de la jeune Hybrid, elle était tout aussi surpris que lui. Avait-elle également connu des histoires erronées sur sa race ? Il allait lui poser la question quand l’humeur de son interlocutrice changea brusquement. Elle avait donc connu de tristes moments à cause des gens de son espèce, il mourrait d’envie d’en savoir plus mais il ne pouvait pas lui demander. Il est toujours difficile de parler de son passé, surtout quand il s’agissait de choses horribles ou tristes. Yuusuke savait de quoi il était question, après tout il n’avait jamais parlé de son passé.

La réplique de la jeune fille le surprenait, elle venait de faire preuve d’un raisonnement et d’une sagesse incroyable. Elle savait faire la part des choses entre une généralité et un cas particulier. Il ne connaissait pas grand-chose sur elle, mais il l’aimait bien. La surprise n’en était encore plus forte quand elle tendit la main, comme pour se saluer. Yuusuke n’en revenait pas, ils étaient évolués comme lui l’était. Il se rappela soudain un passage  des notes qu’il avait lu, « Pour nous, Uniks, les toucher revient à se baigner dans de l’acide. ». Etait-ce encore un mensonge ? Cette fille du nom d’Iryelle voulait-elle vraiment le tromper ? Elle n’en avait pas l’air mais il fallait quand même être prudent.

Hésitant, le scientifique rapprocha sa main de l’autre, au moment du contact il ressenti ce doux parfum de rose. Il attendait dans la crainte de se faire bruler mais rien ne venait. Il ne lâcha pas, il voulait voir si une réaction allait apparaître. Après quelques temps il n’avait toujours rien eu, il lâcha surpris :

« Mais … Tu ne brules pas ! Alors ça aussi c’était un mensonge … »

Pour en être sûr, Yuusuke s’approcha rapidement et posa son doigt sur la joue d’Iryelle quelques secondes. A cet endroit non plus rien ne se passait, le journal qu’il avait lu était plein de mensonges envers les Hybrids. Contrairement à elle, où elle avait eu des contacts avec les Uniks, le scientifique n’avait jamais croisé le moindre protecteur de la nature jusqu’à ce jour. Toutefois, il voulait mettre en garde cette jeune fille qui lui avait fait un semblant de confiance aussi rapidement.

« C’est vrai, je n’y suis pour rien dans tout ça. Je suis désolé pour ce qui est arrivé à tes proches. Tu sais Iryelle, continue de te méfier des Uniks, il y en a qui sont sans morale et qui n’hésiterons pas à te duper pour abuser de toi. »

Yuusuke balaya les souvenirs de son passé rapidement et se concentra sur ce qu’il avait sous les yeux. Il ne pouvait s’empêcher de sourire, il était content, heureux de constater qu’il n’y avait pas une si grande différence entre elle et lui. Alors qu’il voulait se remettre debout, il perdit l’équilibre et chuta. Il heurta le sol du dos, il laissa échapper un léger bruit et s’immobilisa quelques instants. La première chose qu’il se disait était, « mais quel looser ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Invité


MessageSujet: Re: Rencontre d'une Belle de nuit et d'un Explorateur du savoir [Iryelle-Yuusuke]   Dim 30 Nov - 0:31

Était-ce comme cela qu'ils se saluaient, chez les Ûniks? En se tenant la main pendant une éternité? Et elle, était-elle supposé se consumer, devenir une boule de feu ou bien exploser quand on la touchait? Elle tenta de s'imaginer son corps couvert de de flammes et l'image qu'elle produisit confirma le ridicule de la chose. C'était si peu crédible! Mais ce qui la troubla le plus ne fut pas la longue poignée de main du Ûnik ou encore ce qu'il avait dit, mais bien le contact de son doigt contre sa joue. Quand il avança sa main vers elle, elle sentit son sang bouillir et son coeur se mit à battre à cent mille à l'heure. Qu'essayait-il de faire? De la transformer en boule de feu? Devait-elle le repousser? Mais le temps de penser à une réaction adéquate, Yuusuke avait déjà enlevé son doigt de sa peau. Après coup, elle trouva son toucher très doux. Il n'avait même pas essayé de lui faire mal.

- C’est vrai, je n’y suis pour rien dans tout ça. Je suis désolé pour ce qui est arrivé à tes proches. Tu sais Iryelle, continue de te méfier des Uniks, il y en a qui sont sans morale et qui n’hésiterons pas à te duper pour abuser de toi.

Oh. Ça, elle le savait. Les Ûniks lui avaient d'abord pris sa soeur jumelle, puis ses deux parents. Comment oublier? Comment oublier... Ce qu'elle aimerait savoir comment oublier.

Chassant sa nostalgie pour revenir à la conversation présente, Iryelle allait lui en glisser un mot, mais une unique syllabe franchit ses lèvres avant de s'éteindre dans un petit cri de surprise. Yuusuke venait de basculer de la branche en essayant de se lever et il se retrouvait maintenant écrasé contre le sol, dos contre terre. Regardant vers le bas d'un regard inquiet, elle ne vit pas de sang qui s'échappait du corps du Ûnik et, à première vue, il semblait en bon état. En une fraction de seconde à peine, il venait de prendre une place mémorable dans la mémoire de la jeune Hybrid. C'était la première fois qu'elle voyait quelqu'un tomber d'un arbre et elle ne put s'empêcher de rire franchement. Quel moment absurde!

- Tout va bien en bas? demanda-t-elle néanmoins en stoppant son éclat de rire. Rien de cassé?

Pourquoi s'inquiétait-elle pour lui? Ça, c'était étrange, même pour elle. Depuis le départ définitif de sa famille vers, disons-le, un autre monde, elle ne s'était jamais inquiété de qui que ce soit. De la compassion par-ci par-là, mais de là à dire qu'une personne comptait assez pour craindre pour sa vie? Jamais. Il était peut-être même la toute personne à qui elle adressait la parole aussi gentiment depuis tant d'années. Et il était Ûnik. Décidément, Iryelle attirait les moments insensés.

Elle descendit rapidement de l'arbre en se balançant à bout de bras sur une branche, puis en atterrissant soigneusement d'un bond sur la terre ferme. Une fois près du Ûnik, Iryelle s'agenouilla et se pencha au-dessus de lui, décidant ainsi de lui faire pleinement confiance. S'il avait cherché à lui faire du mal, intelligemment il n'aurait pas cherché à se blesser le premier!

- Yuusuke? Tu as besoin de quelque chose? Tu vas t'en remettre?
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Explorateur de savoir (Yuusuke)


RPG
Âge : 24 ans
Groupe: Erudit
Inventaire: Deux bagues ~~ Deux carnets ~~ Un paquet de cigarette réinventé

MessageSujet: Re: Rencontre d'une Belle de nuit et d'un Explorateur du savoir [Iryelle-Yuusuke]   Dim 30 Nov - 1:59



Qu’est-ce qu’il entendait ? Un rire ? Son rire ? Ce son le ramena à la réalité, cette chute l’avait empêché de respirer un court moment. Il l’entendu lui demander comment ça allait, une gentille attention de sa part. Yuusuke leva le bras et le pouce pour lui faire signe qu’il n’avait rien de grave. La sensation de pouvoir bouger ses membres revenait petit à petit. Relevant la tête il aperçut Iryelle descendre de son arbre d’une façon plutôt unique.

« Il faut que tu m’apprennes à faire ça, je ne sais pas si tu as remarqué mais l’atterrissage ce n’est pas vraiment mon truc »

Il riait, comme si tout ceci n’était qu’une mauvaise blague. Il essaya de se relever mais une violente douleur le stoppa net. Il y avait dans sa colonne quelque chose de déplacer. Il savait où ça se trouvait mais ne pouvait pas y arriver seul. Il pouvait demander à Iryelle mais si son geste n’était pas bien exécuté il pouvait rester paralysé un peu plus longtemps. Une idée lui traversa l’esprit, mais pour cela il devait divulguer son dzêta, un risque qu’il allait prendre.

« Montres-moi ta main s‘il te plait »

Il toucha de la paume de sa main celle de la jeune fille, elle n’allait rien sentir mais il venait d’activer un portail de sortie.

« Je vais me tourner et tu placera la paume de ta main en direction de mon dos. Je dois juste me remettre une vertèbre en place. »

En se tournant, Yuusuke enleva son tee-shirt, les vertèbres étaient beaucoup plus visibles. Il se plaça face à l’arbre en s'asseyant et le toucha. Il activa un portail d’entrée et un grand cercle noir apparu, il reflétait la direction où se trouvait la main d’Iryelle comme un miroir. Il cherchait l’endroit où c’était déplacé afin de ne pas se tromper puis d’un geste rapide et précis il glissa son bras dans le portail devant lui. Sa main ressortait par l’autre portail et frappa son dos avec un gros craquement.  

Le scientifique annula sa technique et remit son tee-shirt, il ressentait une petite douleur mais il pouvait se lever. Il s’appuyait sur l’arbre, regarda la jeune fille et lui afficha un beau sourire. Il devait attendre quelques instants pour récupérer ses facultés. Au même instant, Nao descendit de l’arbre et venait de se poser sur la tête de Yuusuke. Arry se rapprocha d’Ivyelle et grimpa sur son épaule.

« Je crois qu’ils t’aiment bien »

Yuusuke se sentait bien, il n’avait pas l’impression d’être avec une étrangère. En la regardant de haut en bas, il s’aperçu que la jeune fille était plutôt grande et svelte. Si elle était née Unik elle aurait fait un malheur parmi tous ces nobles, le jeune homme le pensait, mais il se demandait si elle avait autant de succès auprès des Hybrids. Il ne pouvait pas lui demander comme ça mais il voulait continuer à parler avec elle.

« Est-ce que tu as faim ? Les renatsu peuvent aller chercher des fruits. Désolé j’en ai pour quelques minutes à m’en remettre mais après je vais pouvoir courir ou sauter d’arbre en arbre ! »

Yuusuke se demandait quelque chose à propos de cette fille, il ne pouvait pas le deviner mais ça risquait de lui rappeler de mauvais souvenir, il ne savait pas s’il devait en parler ou non. Il n’allait pas oser à cet instant, mais il était décidé à en connaitre un peu plus sur elle.

« Dis-moi Iryelle, comment as-tu appris à grimper et descendre aux arbres aussi naturellement ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Invité


MessageSujet: Re: Rencontre d'une Belle de nuit et d'un Explorateur du savoir [Iryelle-Yuusuke]   Dim 30 Nov - 3:00

S'il était capable de rire, c'est qu'il était sauf! Bizarrement, cela la soulagea. Pourtant, peut-être aurait-il été préférable qu'il meurt? Non, elle ne voulait pas y penser.

- Montres-moi ta main s‘il te plait

Qu'elle lui montre sa main? Quelle étrange requête... Néanmoins, elle fit ce qu'il lui demandait. Que pouvait-il y avoir de mal à ça?

- Je vais me tourner et tu placera la paume de ta main en direction de mon dos. Je dois juste me remettre une vertèbre en place.

Comment pointer son dos était-il supposé l'aider à remettre sa vertèbre en place? Qu'avait-il fait à sa main, premièrement? Même en observant sa paume et ses doigts dans tous les sens, elle ne détectait rien d'étrange. Pourtant, il devait bien y avoir un truc, c'était obligé!

Il se mit en position et elle plaça sa main comme il l'avait demandé. Elle eut un mouvement de recul quand un énorme trou noir s'ouvrit devant le Ûnik et elle faillit faire une crise cardiaque quand il passa sa main à travers et qu'elle réapparut.... dans sa propre main. Elle avait une main qui sortait de sa main! C'était affreusement dérangeant, déroutant et fascinant. Comment avait-il fait cela? Avec son Dzêta? Le truc que tous les Ûniks possèdent? Mais n'était-il pas sensé le garder pour lui-même, en secret? Or, il venait de le lui révéler à elle, une Hybrid, pour se replacer une unique petite vertèbre, qui plus est! Il avait confiance en elle à se point?

Interrompant ses pensées, une petite boule de poils vint se percher sur son épaule. Oui, en effet, le renatsu avait l'air de bien l'apprécier. Ce n'était pas étonnant, cependant. Elle était une Hybrid et elle était très près des animaux. Le contraire l'aurait surprise.

Laissant le petit animal se nicher contre son cou, elle hocha la tête en réponse à la question de Yuusuke. Oui, tout cela lui avait creusé l'appétit! En plus, il proposait des fruits, ce qui l'enchantait plus que tout au monde. Pendant un instant, elle avait craint qu'il ne lui offre de la viande, ce qui n'aurait pas manqué de la faire vomir.

- Dis-moi Iryelle, comment as-tu appris à grimper et descendre aux arbres aussi naturellement ?

Un léger rire s'échappa d'entre ses lèvres. Comment avait-elle appris? Elle n'en avait aucune idée, c'était tout simplement naturelle pour elle. Depuis son plus jeune âge elle parcourait la forêt et s'amusait avec sa chère soeur dans les bois. De plus, sa race y était aussi pour quelque chose. Être aussi près de la nature te conférait certains atouts particuliers et celui-ci en était un.

- C'est quelque chose qui a toujours été automatique pour moi, grimper dans les arbres et tout ça, répondit-elle en se tournant vers un arbre différent de celui depuis lequel Yuusuke avait fait son plongeon disgracieux. C'est de famille, de race, j'imagine!

Elle prit un bon élan et s'élança vers le tronc qui n'était pas très large avant de sauter juste avant de le toucher. Ses mains trouvèrent prises sur une branche basse et elle se monta avec la seule force de ses bras. Une fois debout sur ce nouveau perchoir, elle sauta pour ainsi dire dans le vide avant d'attraper une autre branche un peu plus haute que la précédente. Iryelle appuya ses pieds entre ses deux mains sans rien lâcher puis, d'une grande poussée elle se propulsa encore plus haut, se retournant juste à temps pour agripper la nouvelle branche qui s'offrait à elle. Après s'être assise confortablement sur ce nouveau siège fraîchement atteint, elle jeta un regard en bas, vers Yuusuke.

- À ton tour? fit-elle joyeusement avec un grand sourire. Mais avant, à toi de me dire. Le truc que tu as fait tout à l'heure, pour te replacer une vertèbre, c'était ton Dzêta?
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Explorateur de savoir (Yuusuke)


RPG
Âge : 24 ans
Groupe: Erudit
Inventaire: Deux bagues ~~ Deux carnets ~~ Un paquet de cigarette réinventé

MessageSujet: Re: Rencontre d'une Belle de nuit et d'un Explorateur du savoir [Iryelle-Yuusuke]   Jeu 11 Déc - 23:22


Quelques fois il faut faire le premier pas pour débuter une quelconque relation, c’était ce principe qu’avait utilisé Yuusuke. Il cherchait à en savoir plus sur les Hybrids, pour cela il devait acquérir la confiance d’Iryelle pour qu’elle puisse lui parler librement. Le jeune homme détestait la torture, il trouvait cet acte barbare et personne, selon lui, ne devrait subir ce genre de chose. Il refusait d’en user pour obtenir une information aussi importante soit-elle. C’est pour cela que le scientifique n’avait pas hésité à se servir de son Dzêta, il espérait instaurer une espèce de confiance entre les deux personnages.

La jeune Hybrids semblait surprise par les demandes de l’Unik mais cela ne le surprenait pas. Lui aussi avait été rempli de surprise lorsqu’il avait découvert le pouvoir de ce symbole. Elle acquiesça pour les fruits, Nao et Arry se chargèrent d’aller en trouver. Iryelle trouvait la demande de Yuusuke amusante. Pour elle, grimper aux arbres étaient naturels, une chose que le scientifique n’allait pas oublier. Les coutumes étaient très différentes entre les deux races mais l’environnement y était pour beaucoup. Il se demandait si les choses auraient pu s’inverser si dans Urban city il y avait eu des arbres.  

Yuusuke regarda avec amusement la jeune fille grimper à l’arbre, elle le faisait avec une telle simplicité qu’il en restait sans voix. Elle lui demanda de la rejoindre ce qui glaça le jeune homme. Comment allait-il faire pour accéder jusqu’en haut ? Au même instant, les renatsu étaient revenu avec quelques fruits dans leur gueule. Une idée venait tout juste de surgir. Caressant le dos de Nao, il lui demanda de rejoindre la fille. Il avait appliqué un portail sur son corps, il voulait bien répondre à sa question mais il ne voulait pas crier alors il allait se rapprocher.

Lorsque Nao était à proximité d’Iryelle, Yuusuke se laissa tomber en ouvrant un portail au contact du sol. Il se retrouva quelques millièmes de secondes plus tard sur la branche. Reprenant son équilibre avec maladresse, il s’asseyait rapidement en face de la jeune fille. Profitant un moment calme pour grignoter les trouvailles des animaux, il regarda l’Hbryd dans les yeux pour lui répondre.

« Oui c’était mon Dzêta. Il me permet de me déplacer d’un endroit à un autre. Est-ce que tu veux essayer ? »

Yuusuke se releva, il créa un portail d’entrée sur le tronc de l’arbre et activa celui de sortie qu’il avait déposé sur l’autre arbre auparavant. Il se retourna vers Iryelle et lui tendit la main avec un petit sourire. C’était la première fois qu’il laissait passer quelqu’un par son portail, allait-elle également ressentir ce grand froid dans tout son corps au moment d’entrer ? Cette sensation ne dure que quelques millièmes de secondes, comme un frisson. Le scientifique espérait qu’ils étaient seuls, que penseraient d’autres Hybrids en les voyant ici tous les deux ?Il ne voulait pas le savoir et chassa cette pensée de son esprit afin de profiter du moment.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Invité


MessageSujet: Re: Rencontre d'une Belle de nuit et d'un Explorateur du savoir [Iryelle-Yuusuke]   Lun 15 Déc - 1:13

Elle ne fut pas surprise quand l'Ûnik utilisa son Dzêta pour la rejoindre. Il lui avait déjà montré une fois, alors pourquoi pas deux? Mais de là à lui proposer de l'essayer, elle en était estomaquée. Le fruit qu'elle avait mangé agissait maintenant comme un poids dans son estomac. Essayait-il de la piéger? La mettre en confiance pour mieux la tuer, la détruire par la suite? Mais l'offre était tellement tentante... Essayer son Dzêta, son portail? Devait-elle résister? Mais sa curiosité était si grande... Et une telle offre ne se reproduirait pas de sitôt! Déjà que le fait de rencontrer un Ûnik aussi gentil était terriblement étrange et surnaturel pour Iryelle, la confiance qui semblait grandir entre eux deux la rendait nerveuse autant qu'elle la rendait joyeuse.

- Je... Je peux vraiment l'essayer?

Iryelle regardait le grand trou noir dans le tronc d'arbre avec angoisse, appréhension et curiosité. Jamais elle n'avait vu quelque chose de ce genre, en fait. Même précédemment, quand le portail c'était ouvert dans sa main, elle avait trouvé cela effrayant, mais de l'avoir devant elle était autre chose.

Yuusuke lui tendit une main invitante et Iryelle ne put qu'y déposer la sienne. Elle mourrait d'envie d'essayer son Dzêta et l'offre que lui faisait le jeune homme devant elle, Ûnik ou pas, allait être acceptée.

Serrant très fort la main de Yuusuke qui était la seule ancre à laquelle elle pouvait se raccrocher, elle entra dans le portail presque en fermant les yeux. Iryelle entraîna inconsciemment Yuusuke à sa suite et un grand fourmillement froid lui parcourut le corps en entier. C'était extrêmement désagréable pour l'Hybrid qui haïssait le froid plus que tout au monde, mais elle ressortit du portail quelques secondes plus tard en un seul morceau. Un grand soulagement effaça le froid qui l'avait glacée et elle regarda chaque partie de son corps pour s'assurer que tout était bien à sa place. Heureusement, tout y était et son émerveillement était total. Elle était au pied de l'autre arbre, celui où l'Ûnik avait apparemment apposé la sortie, et Iryelle ne put s'empêcher de faire un grand sourire à l'Ûnik. Il venait de lui faire un merveilleux cadeau qu'elle ne pourrait pas lui rendre, malheureusement, ce qui gâcha son humeur quelque peu. Elle avait été habituée à rendre ce qu'on lui donnait et elle ne s'en sentait que plus mal à l'aise du fait qu'il lui avait fait une confiance aveugle en lui montrant son Dzêta et en le lui faisant essayer.

- Merci beaucoup Yuusuke, j'apprécie vraiment, mais je ne peux pas te rendre la pareille... Je ne vais malheureusement pas te montrer mon don, je suis désolée...

Elle avait un pincement au cœur en disant cela, mais elle ne voulait pas risquer de le blesser. Que faire s'il le prenait mal et pensait qu'elle voulait tenter de le tuer? Craindre pour sa propre sécurité était une chose, mais d'un autre côté, elle se sentirait extrêmement coupable de lui faire du mal. Juste y penser lui faisait le même effet que lorsqu'il était tombé de l'arbre. Était-elle vraiment inquiète pour un Ûnik? Que faire si la dame qui la logeait au village Hybrid décidait de s'inquiéter pour elle et de venir la chercher jusque dans la Clairière Sacrée? Ce n'était pas son genre de faire une telle chose, mais la possibilité de voir Yuusuke en mauvaise posture la mettait mal à l'aise. Il lui avait dit que ce n'était pas tous les Ûniks qui étaient gentils et c'était identique pour les Hybrids, spécialement pour celle chez qui elle habitait en ce moment. Comme Iryelle ne restait jamais au même endroit très longtemps, elle trouvait toujours refuge chez ses pairs grâce à de petites corvées qu'elle accomplissait pour eux. Aujourd'hui, c'était au tour d'une dame pour qui les Ûniks étaient des monstres, les plus horribles, qui plus est! Et voilà qu'elle tombait sur le plus gentil Ûnik qu'elle avait vu de sa vie. Quelle belle ironie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Explorateur de savoir (Yuusuke)


RPG
Âge : 24 ans
Groupe: Erudit
Inventaire: Deux bagues ~~ Deux carnets ~~ Un paquet de cigarette réinventé

MessageSujet: Re: Rencontre d'une Belle de nuit et d'un Explorateur du savoir [Iryelle-Yuusuke]   Mar 23 Déc - 22:03



Yuusuke était content, pour la première fois il avait emmené quelqu’un dans son portail. Partager cette sensation avec une autre personne était une expérience qu’il aimait. Le plus enivrant pour lui, était surement de la voir sourire. Ce rictus qui, disons-le, était magique avait la capacité de répandre la joie chez le scientifique. Pendant un instant tous ses soucis s’envolèrent, plus rien n’existait. Il n’avait jamais ressenti cela auparavant mais il pouvait y prendre gout. Le plus drôle était qu’il faisait toutes ces choses avec une Hybrid.

Bien entendu, il ne mettait pas tout le monde dans le même panier, il savait qu’une personne comme Iryelle était rare. Il avait pensé qu’elle serait partie en courant pour appeler les guerriers ou encore qu’elle essayerait de l’attaquer. Sa réaction l’avait surpris, il savait qu’elle était comme lui. En regardant le visage de l’Hybrid, il remarqua qu’elle venait de perdre son beau sourire, elle en exprima la raison et le scientifique comprenait. Elle ne voulait pas lui montrer son don, Yuusuke n’était pas déçu car il pouvait être patient, il se disait que peut-être un jour elle aurait suffisamment confiance pour lui montrer.

« Ce n’est pas grave Iryelle, je ne t’ai pas montré le mien dans ce but. Tu es comme moi, curieuse. Je ne sais pas si tu as l’habitude des Uniks mais si je peux répondre à tes questions, n’hésites pas. »

La scientifique était sincère, il voulait vraiment éclairer sa lanterne si elle avait des questions. A cet instant précis, il aurait voulu un Dzêta permettant de rendre invisible. Avec cet objet, il aurait pu se diriger vers un village Hybrid et les observer, leur coutumes, leur manière de vivre, tout ce qui pouvait les caractériser. Hélas, c’était impossible pour lui, dans le meilleur des cas il pouvait les observer quelques minutes avant de s’enfuir avec ses portails. Trop risqué pour tenter le coup.

Il regarda de nouveau Iryelle dans le détail, elle avait tout d’une Unik hormis ses fleurs dans les cheveux. Il y en avait dix-neuf, ce chiffre voulait-il dire quelque chose ? Le jeune homme se posa beaucoup de questions, mais il aimait sa compagnie. Alors qu’il voulait lui dire un mot, il se stoppa net, un bruit l’interpella. Autour d’eux plusieurs personnes étaient en train de marcher, le bruissement des feuilles ne pouvait le tromper.

Sans se poser de question, il plaqua rapidement mais avec douceur Iryelle contre le tronc d’arbre. Yuusuke se rapprocha aussitôt de l’oreille de la jeune fille pour lui faire comprendre son geste et lui murmura.

« Je suis désolé mais plusieurs personnes arrivent vers nous, ils vont bientôt passer devant nous. »

Le scientifique arrêta sa respiration pour se concentrer sur les sons aux alentours. Il ne pouvait pas très bien voir, mais il pouvait identifier deux silhouettes plus grandes que lui et beaucoup plus musclées. Les deux inconnus discutèrent entre eux comme deux personnes normales, ils se faisaient des blagues, rigolaient et parlaient. Les voix s’éloignèrent peu à peu jusqu’à devenir de frêles murmures. Dans un soupir de soulagement, Yuusuke recula d’un pas, ses bras toujours sur les extrémités de l’arbre et au milieu le visage d’Iryelle. En la regardant dans les yeux, il venait de se rendre compte de la proximité qu’il avait eu avec elle.

« Je suis désolé, j’avais oublié que tu étais aussi une Hybrid … ah ah ah » Avait-il dit très gêné.

Yuusuke ne savait plus où se mettre, ce qu’il venait de faire était très embarrassant. Il recula en se grattant l’arrière de la tête, il espérait qu’elle n’était pas en colère contre lui. La réalité le frappa sans prévenir, s’il n’avait pas fait plus attention, ils auraient été découvert, ce qui était une mauvaise chose.

« Est-ce que tu connais un endroit où personne ne pourrait passer ? Je n’ai pas spécialement envie de t’attirer des ennuis »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Invité


MessageSujet: Re: Rencontre d'une Belle de nuit et d'un Explorateur du savoir [Iryelle-Yuusuke]   Ven 26 Déc - 21:14

Ainsi, il comprenait. Cela enleva un énorme poids de la poitrine d'Iryelle et cela eu même l'effet bénéfique de lui rendre son sourire. Elle secoua cependant la tête en l'entendant mentionner les Ûniks. Non, elle n'était pas du tout habituée à en rencontrer et, comme il l'avait remarqué, elle était très curieuse. Le fait d'être autorisée à lui poser des questions sur cette race qui avait tant de secrets pour elle était comme un cadeau du ciel. Tout comme l'avait été l'essaie de son Dzêta, en fait.

Iryelle, plongée dans sa tête pour trouver une bonne question à poser, n'entendit pas immédiatement le froissement des feuilles et le craquement des brindilles qui provenaient du sol. Elle ne les remarqua qu'après que Yuusuke l'eut poussée rapidement contre le tronc de l'arbre et que son corps fut presque totalement contre le sien. Son cœur battait la chamade et elle se sentit immédiatement menacée par un tel geste. Elle allait se dégager d'une manière ou d'une autre quand il s'approcha de son oreille pour lui murmurer quelque chose. Elle sentit son souffle contre sa peau ainsi que sur la rose la plus près de son oreille et cela la fit intensément frissonner.

- Je suis désolé mais plusieurs personnes arrivent vers nous, ils vont bientôt passer devant nous.

Fermant les yeux pour oublier cette soudaine proximité, Iryelle écouta la forêt. Oui, il y avait bel et bien des gens qui s'approchaient et elle les connaissait. L'éclat de leur rire lui était malheureusement familier et il n'était pas de bonne augure. Les deux hommes qui venaient tout juste de passer près d'eux étaient réputés pour leur sadisme envers les Ûniks. C'était maintenant très dangereux de rester ici, leur présence étant un très mauvais signe. S'ils se trouvaient dans la Clairière Sacrée, c'était qu'ils avaient eu vent d'une présence dites ennemie dans les parages. Yuusuke avait eu raison de les dissimiler à leur vue. Cela leur avait probablement sauvé la vie à tous les deux.

- Est-ce que tu connais un endroit où personne ne pourrait passer ? Je n’ai pas spécialement envie de t’attirer des ennuis.

Il venait tout juste de lire dans son esprit. Elle avait effectivement un autre lieu en tête, mais s'y rendre était risqué en sachant les deux guerriers Hybrids dans les parages. L'endroit le plus sécuritaire pour eux étaient exactement dans la direction que les deux hommes venaient de prendre. Oui, cela pouvait paraître fou de dire que le lieu le plus sûr était là où leurs ennemis se dirigeaient, mais c'était le cas. Il y avait, un peu plus profondément dans la forêt, un terrier abandonné par ses locataires. Il était étonnamment grand et la jeune femme ignorait encore quel était l'animal qui avait creusé un trou pareil, mais elle était certaine que personne d'autre qu'elle ne connaissait cet endroit, elle s'en était assurée. Elle avait recouvert l'entrée, assez mince, soit dit en passant, de branchages et de quelques-unes de ses fleurs empoisonnées. Une victime de leur pouvoir paralysant n'oserait pas s'aventurer plus loin, il fallait le préciser, même si leur odeur était alléchante. C'était la beauté de son système de protection. Elle se servait de cette cachette pour conserver tous les objets qu'elle ne pouvait traîner avec elle en permanence. Elle n'aimait pas beaucoup l'idée qu'un Ûnik y mette les pieds, mais il avait déjà beaucoup donné. Lui montrer la place la plus précieuse à ses yeux ne serait que rendre la monnaie de sa pièce en plus de le protéger de ses congénères Hybrids. Ce n'était que justice rendue.

- Oui, je connais un endroit, concéda-t-elle se détachant de l'arbre alors qu'il faisait de même, mais tu dois me faire confiance... Le meilleur endroit... il est par là.

Iryelle leva le bras et pointa l'endroit entre les buissons où les deux Hybrids venaient tout juste de s'enfoncer.

- Je sais, c'est complètement illogique, poursuivit-elle en commençant à marcher nerveusement en rond, mais il y a un endroit où nous pourrions être à l'abri de tous les dangers là-bas.

Elle s'avança alors vers Yuusuke et lui prit la main après avoir hésité un court instant. Elle le tira ensuite doucement dans la direction où il devait la suivre tout en lui laissant la chance de se dégager s'il ne lui faisait pas assez confiance pour se jeter dans la gueule du loup, littéralement.

- Les deux hommes qui viennent de passer sont dangereux, ajouta-t-elle pour le convaincre. Ils cherchent constamment des Ûniks qui sont sur nos terres sacrées pour les chasser d'une manière pas très... loyale, disons. Tu dois me suivre, je t'en supplie. Je ne veux pas t'attirer d'ennuis non plus, mais si nous restons ici, nous risquons beaucoup. Ce n'étaient que des éclaireurs, Yuusuke. Ils se déplacent toujours en bande de sept ou plus. Je t'en prie...

Elle lui lança un regard suppliant tout en continuant de le traîner dans la bonne direction. Elle espérait vraiment qu'il le suive et qu'ainsi elle pourrait le protéger de ses confrères Hybrids.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Explorateur de savoir (Yuusuke)


RPG
Âge : 24 ans
Groupe: Erudit
Inventaire: Deux bagues ~~ Deux carnets ~~ Un paquet de cigarette réinventé

MessageSujet: Re: Rencontre d'une Belle de nuit et d'un Explorateur du savoir [Iryelle-Yuusuke]   Sam 27 Déc - 23:10


*C’est une blague ?* Avait pensé Yuusuke. Bien que l’Hybrid lui paraissait digne de confiance, lui dire que le meilleur endroit possible était dans le même direction que les deux Hybrids était un peu trop. Il ne savait pas si c’était à cause de la présence d’une très charmante jeune fille, ou la découverte d’Iryelle mais il se sentait plus naïf que d’ordinaire. Il aurait pu la suivre sans broncher, mais une petite voix dans sa tête le mettait en garde. Etait-ce vraiment une bonne chose de lui faire confiance ? Etait-il prêt à aller jusque-là ? Certes, pour acquérir la confiance de quelqu’un il faut savoir faire le premier pas, mais n’était-ce pas un peu trop ?

Yuusuke était perdu dans ses pensées, il pesait le pour et le contre. Toutefois, la façon qu’elle avait de marcher, de lui parlait révélait de la nervosité. Il y avait deux choix possibles, soit elle était de mèche avec un groupe pour lui tendre une embuscade, soit elle voulait vraiment le sauver. Dans le premier cas, son rôle d’actrice était médiocre mais sous la pression il était possible d’arriver à cette attitude sans le remarquer.

Le scientifique s’exila à l’intérieur de son esprit, il avait vraiment effacé tout ce qu’il se passait autour de lui. Quelque chose, un geste, le réveilla subitement, Iryelle venait de lui prendre la main pour l’emmener vers cette fameuse direction. A l’annonce de la dangerosité des deux personnes qui étaient passé auparavant, Yuusuke sentait renaître son envie de combattre. Il avait assez confiance en lui pour savoir qu’il pouvait les mettre KO. Deux ce n’était rien, sept ou plus par contre c’était une autre histoire.

Se laissant entraîner par la jeune Hybrid, le scientifique commençait à avoir de faibles tremblements d’excitations à peine perceptible. Dans ces moments-là, il fumait toujours une cigarette pour se calmer, mais il ne pouvait pas faire ça dans cette forêt. Il se souvenait d’une rumeur comme quoi certains Hybrids avaient des sens aussi poussés que les animaux. Une odeur aussi poussée que le tabac était repérable à des kilomètres, surtout dans la nature entourée d’arbres et d’autres végétations.

Il pouvait se laisser aller, laisser cette envie surgir en lui. S’il faisait ça, son attitude aller changer du tout au tout et il ne voulait pas qu’Iryelle puisse le voir dans cet état. Il avait décidé de tout faire pour se stopper et ne plus se laisser submerger. Yuusuke n’arrivait plus à remettre ses idées en place, le problème était toujours là, devait-il lui faire confiance ou non ?

Une chose était sure, s’il restait à cet endroit, il allait se faire repérer. Si comme elle le disait, ils étaient un groupe de sept minimum, il y avait de grandes chances pour que d’autres éclaireurs viennent également. Un détail changea sa position, le regard d’Iryelle. Ses yeux ne mentait pas, ils étaient sincère et sans arrière-pensée.

« D’accord, je te suis Iryelle, tu as toute ma confiance. »

Yuusuke avait tout misé sur elle, il avait une chance sur deux de survivre. Il se laissa trainer par elle, sans enlever sa main. Il faisait attention aux moindres détails, si quelque chose n’allait pas il pouvait utiliser ses reflexes pour s’enfuir.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Invité


MessageSujet: Re: Rencontre d'une Belle de nuit et d'un Explorateur du savoir [Iryelle-Yuusuke]   Dim 28 Déc - 1:51

Le soulagement l'envahit dès que la réponse positive fut formulée par les lèvres du Ûnik. La tension se relâcha immédiatement dans chacun de ses membres, puis elle retrouva son sérieux après ce pur moment de joie. Un Ûnik lui faisait réellement confiance! Effaçant le bref sourire qui était apparu sur sa bouche, elle sentit la nervosité décroître et laisser place à son instinct. Fronçant les sourcils, elle s'arrêta une seconde pour évaluer la situation. Elle redevenait l'Iryelle qu'elle était avant la venu de cet homme si bouleversant. Elle n'avait pas réalisé à quel point elle avait baissé sa garde avant de passer si près de se faire repérer par les éclaireurs. En temps normal, ils n'étaient aucunement un danger pour elle. Ils avaient même accepté de faire quelques enquêtes pour trouver les assassins de ses parents et tout ça n'avait pas encore abouti. Ils étaient donc encore en mission pour elle, la jeune femme ayant mis tout l'argent de son héritage dans ces recherches. Mais pour l'instant, elle était en danger tout simplement à cause de la personne qu'elle tenait par la main. C'était étrange, ça aussi. Elle n'avait tenu les mains de personne depuis que sa famille avait rejoint la Grande Déesse et voilà que sa peau était entièrement en contact avec celle d'un autre originaire, un Ûnik, qui plus est.

La jeune Hybrid, entraînant l'Ûnik à sa suite, s'enfonça dans les bois en fronçant les sourcils. Les deux hommes devraient presque être loin à cet instant, en espérant qu'ils n'aient pas capté quelques brides de leur conversation, à elle et à Yuusuke. En regardant de plus près le sol devant elle, Iryelle vit clairement les endroits où leurs ennemis étaient passé. On voyait des brindilles tordues et craquées, des feuilles et de l'herbe écrasées. S'ils cherchaient à être discrets, c'était raté. Il était vrai, néanmoins, qu'ils devaient chercher un Ûnik et pas une Hybrid. Si elle était aussi discrète et légère que l'air en parcourant la forêt, ce n'était pas nécessairement le cas de tous les Ûniks.

- Essaie d'être discret et de ne pas faire de pas trop lourds, prévint-elle Yuusuke en prenant un ton qui ne permettait aucune remarque, comme elle en avait l'habitude. Ne marche pas sur les brindilles non plus, ces gars-là ont l'ouïe très fine, même s'ils sont loin.

Pour une fois aujourd'hui elle se sentait en confiance et elle appréciait d'être enfin comme à son habitude, sans sentiment étrange ni questions de trop à se poser. Elle était dans son habitat et elle devait fuir un danger potentiel en protégeant celui qui était avec elle. Voilà qui était dans ses cordes! Au combat, elle ne valait rien, mais pour la traque et la fuite, c'était une autre histoire. Cet inconnu était simplement arrivé au mauvais moment ainsi qu'à l'instant précis où elle était la plus vulnérable, ce qu'elle n'aurait pas dû, d'ailleurs. Elle se promit de ne plus baisser sa garde et continua à avancer en suivant les traces des éclaireurs, prenant de soin de s'assurer qu'ils étaient loin devant eux, chose qui lui permit de ralentir quand elle entendit un rire fort. Ils étaient tout près, maintenant. Iryelle estima qu'ils devaient s'être arrêté pour faire une courte pause.

- Écoutes-moi, chuchota-t-elle dans l'oreille de Yuusuke. Ils se sont arrêtés et comme je les connais, ils ne repartiront pas tout de suite. On va devoir passer derrière eux sans se faire remarquer. Oui, c'est risqué, mais les branches des arbres ailleurs sont trop basses et trop entremêlées pour espérer s'y faufiler sans faire de bruit. Plus on avance, plus les branches sont basses. On est dans le ''couloir principal'', si on veut.

Les deux Hybrids qui discutaient fortement couvraient en majeure partie le chuchotement d'Iryelle. Elle espérait toutefois que son compagnon ait entendu chacune de ses paroles et qu'il continuerait de la suivre.

Elle tira encore une fois sur la main de l'Ûnik et l'entraîna derrière les éclaireurs, là où la végétation était un peu plus dispersée, mais où les branches étaient tout de même basses. Certes, ils allaient être beaucoup plus à découvert, mais passer ailleurs était impensable, beaucoup plus risqué. Le seul désavantage en ce moment était qu'elle ne pouvait pas donner d'instructions quant aux endroits où ils ne pouvaient pas mettre les pieds et qu'elle devait lâcher sa main pour dégager certains obstacles. Les racines de plusieurs arbres étaient à la surface de la terre et pouvaient émettre d'horrible craquement si on ne faisait pas attention. Tant pis, leur temps était compté.

- Passe devant moi, fit-elle d'un ton autoritaire en l'amenant à passer devant elle. Je vais essayer de te guider, mais fait très attention où tu mets les pieds.
Revenir en haut Aller en bas

Rencontre d'une Belle de nuit et d'un Explorateur du savoir [Iryelle-Yuusuke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Montre-moi ce que tu as dans le ventre ! [Belle de Nuit]
» Nuage de Nuit|| Une apprentie assoiffée de savoir|| Clan de la Lumière || Clan de la Lumiere
» Elina H. Storrow ~ Le jour sourira, la nuit pleurera. Ogresse tristement, un baiser recevras. Et ce jour tu seras belle aux yeux de ton amant.
» La nuit du renouveau.
» BELLE TAPISSERIE
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Origins ::  Sylva  :: Les Clairières sacrées-