AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

N'oubliez pas de voter toutes les 2h sur les top-sites ♪

Races minoritaires et recherchées : Qantiks et Parias, détails ici !


Partagez|

Les Hybrids - Le peuple de la Forêt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


World Mistress (MN)


RPG
Âge : [A]^(-1)=(1/det[A]) comt(A)
Groupe:
Inventaire: Ce qui est à toi est à moi ~

MessageSujet: Les Hybrids - Le peuple de la Forêt   Mer 16 Oct - 9:05






La légende du peuple

de la Forêt




Les Hybrids sont les descendants des anciens Ohms qui sont toujours restés fidèles à Mère Nature. Leur foi inébranlable en la déesse Mère jamais n'a flanché une seule fois au fil des siècles. Blâmant en leur temps les futurs Üniks, qui selon eux outrageaient les lois de la nature en défiant la Déesse de leur savoir, ils sont ceux ne se sont jamais détourné de la Forêt . Aujourd'hui, ils en sont les seuls et uniques adorateurs.  Ces êtres très croyants et pieux vivent dans les forêts de la Sylva. La particularité des Hybrids est qu'ils sont des êtres mi-homme, mi-animal ou mi-végétal de tous ordres. A chacun correspond une plante ou un animal que l'on qualifie de « totem ». Ce totem, symbole que portera l'Hybrid toute sa vie durant, est déterminé à la naissance par l'hérédité génétique des parents, ainsi que par le caractère personnel du nouveau-né. Le peuple forestier voit en ce totem la bénédiction des esprits sylvains et sont tous très fiers de porter celui qui leur est propre.

Tout dans la vie d'un Hybrid est régi par les lois de la nature, édictées selon eux par la Déesse Mère Nature qu'ils adorent et adulent par dessus tout. Chaque jour, ils se confondent en prières pour remercier la déesse de sa générosité. Parfois, ils formulent des souhaits, et interpréteront les phénomènes naturels pour déduire si la Déesse consent à accéder à leur requête, ou si elle refuse.
De part ces croyances immenses en les pouvoirs de Mère Nature, le peuple Hybrid a adopté un mode de vie qui place la Forêt en maîtresse absolue de son existence. Les richesses qu'elle offre, pouvoirs de ses esprits, les déchaînements de ses phénomènes naturels, ses orages ou ses animaux, toutes ces choses sont des phénomènes qui suscitent chez les Hybrids un sentiment de très profond respect.
Ils s'estiment plus faibles que la Forêt et préfèrent l'adorer et se soumettre à sa juste loi plutôt que d'essayer d'aller à son encontre. Ce que la Forêt offre est une bénédiction, mais ce qu'elle prend, elle doit le garder sans que personne ne chercher à lutter contre son pouvoir absolu.

Les Hybrids sont toutefois un peuple méfiant, et effrayé par l'inconnu. La toute première chose que l'on enseigne aux enfants de la Sylva est de ne jamais, jamais sortir de la Forêt sous peine d'être exposé à un très grand danger. De ce fait les Hybrids n'ont pas une connaissance très étendue du reste du monde. Ce peuple retiré n'en demeure pas moins très soudé et attaché à ses traditions. Leur société s'organise en petits villages qui se trouvent éparpillés un peu partout dans les forêts de Sylva. Leurs maisons sont semblables aux habitats traditionnels des pays d'Asie que nous connaissons sur Terre : des Minka, des fermes ou des petites maisons individuelles en plus de divers temples, le tout complètement entouré par la forêt, à tel point qu'il est parfois difficile de distinguer d'un simple regard l'architecture de la végétation. Dans chaque village, on trouve un conseil des anciens, composé des habitants comptant parmi les plus âgés et les plus sages. Ils établissent les règles de leur communauté en accord avec les coutumes Hybrids.

Les Hybrids disposent aussi de leur propre capitale, se trouvant au cœur même de la Forêt. Il s'agit de la cité de Nemoto, véritable asile de paix où chaque Hybrid se plaît à se rendre. Cette cité n'est toutefois pas urbaine, au contraire, elle est entièrement immergée dans la nature, et fait office de rempart de protection absolu de l'entière race des Hybrids contre toute menace extérieure. Dans cette cité, ce ne sont pas les anciens, mais les deux Chefs Hybrids qui dirigent la politique d'ordre public, épaulés par un conseil composé du plus fort de chaque fonction que peut occuper un Hybrid dans la Sylva (cf les groupes suivant). Ce sont ces chefs qui établissent les grandes coutumes que chaque village devra à son tour respecter, le tout étant empreint d'une très grande piété envers la Déesse mère. C'est d'ailleurs à Nemoto que se déroulent les grandes fêtes religieuses données en l'honneur de celle-ci.

A l'instar des Üniks, la foi en Mère Nature imprègne la vie des Hybrids de manière très prépondérante, et c'est elle qui leur procure leur force. Ils vivent humblement et sont soumis à ce que leurs dogmes leurs dictent, dont les garants sont les deux Chefs Hybrids, que sont le Chaman Emishi et l'Eulisis. Cependant chacun est heureux de faire prospérer les coutumes de la Sylva et est fier de compter parmi les serviteurs de la Déesse.



© Texte : Yuris Brooks - Mise en forme : Yuusuke, Cocoon


Dernière édition par Mère Nature le Ven 26 Aoû - 20:11, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


World Mistress (MN)


RPG
Âge : [A]^(-1)=(1/det[A]) comt(A)
Groupe:
Inventaire: Ce qui est à toi est à moi ~

MessageSujet: Re: Les Hybrids - Le peuple de la Forêt   Sam 10 Jan - 15:18



Les Groupes Hybrids


La société Hybrid est divisée en deux groupes qui vivent parfaitement en harmonie, et d'égale importance. D'un côté il existe les Anëmos, Hybrids ayant pour totem l'esprit d'un animal de l'a forêt, et de l'autre existe les Phytös, habités quant à eux par un esprit végétal.

Il n'y a pas de hiérarchie parmi les Hybrids : ils estiment que chacun est d'égale importance et d'égale condition aux yeux de la Déesse Mère. Tous obéissent avec grand respect à leurs deux Chefs, qu'ils considèrent comme des prophètes menant à la voie de la sagesse.

I – Les Anemös


Mi-humanoïdes mi-animaux, chaque Anemös a un totem qui leur est propre, correspondant à un esprit animalier de la Sylva. Les Anemös sont les Hybrids qui savent se battre le mieux et qui comptent parmi les êtres les plus pugnaces au sein des habitants de la Forêt.

Suivant souvent leurs instincts animaliers, ils sont très courageux et n'hésitent pas à explorer les moindres recoins de la forêt pour débusquer les ennemis. Ils sont prêts à tout pour protéger leurs semblables des dangers qui s'approcheraient de trop près de leurs terres.

Tous les Anemös n'ont cependant pas le même rôle, c'est pourquoi différentes fonctions existent en leur sein.




Les Dresseurs
Ce sont les Anemös ceux qui aiment la compagnie des dangereux animaux de la Sylva, tout comme des créatures les plus inoffensives. Ils sont dotés d'une étonnante capacité à les comprendre, et à les approcher sans les effrayer, et savent les apprivoiser de sorte à en faire de loyaux compagnons. Ils peuvent aussi amadouer la plus féroce des bêtes pour l'éloigner des villages et protéger les autres Hybrids. Mais la mission d'un dresseur se fait toujours dans le plus immense des respects pour la vie animale, qu'ils chérissent du fond de leur cœur. On les trouve absolument partout dans la forêt, et ce sont la plupart du temps des personnages très curieux de connaître le caractère des esprits et animaux peuplant Sylva. → Seul ce groupe est habilité à avoir un compagnon animalier issu du bestiaire dès la fiche de présentation.

Les Eclaireurs
Ils sont ceux qui arpentent les moindres recoins de la forêt ainsi que ses frontières pour repérer les dangers et les intrus. Comme on apprend aux Hybrids dès leur plus jeune âge de ne jamais sortir de la forêt, ceux-là comptent parmi les plus braves du fait qu'ils sont ceux qui s'approchent régulièrement de son orée. Les éclaireurs sont de redoutables combattants, qui n'hésitent pas une seule seconde à tomber sur les étrangers qui osent s'aventurer impunément sur leurs terres. Ce sont donc les gardiens ultimes de la forêt, et il est difficile d'échapper à leur flair développé, à leur ouïe très fine ou à leur regard aiguisé. Ils sont ceux qui sont au courant des dangers en tout premier et qui préviennent tout le reste de la communauté – c'est pourquoi on leur accorde beaucoup de crédit et de confiance.

Les Chasseurs
Ce sont ceux qui parcourent la forêt à la recherche de vivres pour les rapporter dans les villages (car on a beau vivre dans une forêt immense, elle sait se montrer très capricieuse et la nourriture ne tombe pas du ciel !). Ils chassent le gibier et cueillent des végétaux pour nourrir leur communauté. De ce fait ils comptent parmi les Hybrids qui connaissent le mieux les denrées de la forêt ainsi que ses dangers naturels, et sont capable dès qu'ils voient un animal ou une plante d'en dire le nom et d'en faire une description très détaillée.
Les chasseurs exercent cependant leur mission dans le plus humble respect pour la vie, et ne s'approprient que le nécessaire des denrées vitales pour leur village et leur famille. Bien qu'ils ôtent la vie, ils sont sans doute ceux qui la respecte le plus au sein de la communauté Hybrid. Ce sont généralement des personnes réfléchies qui détestent toute forme de gaspillage.

Le Chaman Emishi
Il est le chef des Anemös, qui règne en grand seigneur sur les Hybrids avec son alter ego, l'Eulisis. Il est un invocateur puissant des divins esprits animaliers de la forêt, guidant le peuple vers les voies mystérieuses de la déesse Mère Nature. (cf post sur les Chefs Hybrids ci-dessous).


II – Les Phytös


Mi-humanoïdes mi-végétaux, ils ont chacun un totem qui leur est particulier, correspondant à l'esprit d'une plante de la Sylva. Plus posés que les camarades Anemös, ils sont d'un naturel sage et vouent un amour sans borne aux êtres végétaux de la forêt, du plus grand arbre qui soit à la plus petite fleur de clairière.

Discrets et furtifs, ils évitent généralement le combat et tâchent de se débarrasser de leur ennemis en utilisant leur environnement à bon escient. C'est pour cela qu'ils ont la réputation d'être des personnes diplomates et habiles en négociation.

Ils jouent un rôle d'apaisement en cas d'incident dans la Forêt, et sont ceux par qui le calme revient dans les villages. En leur sein sont exercées également différentes fonctions.



Les Apothicaires
Ils sont des soigneurs très émérites qui utilisent bien entendu les plantes pour prodiguer toutes sortes de soins. Dotés d'une connaissance encyclopédique des plantes médicinales de la Forêt, ils sont très doués pour reconnaître chaque espèce et savent précisément quelles sont chacune de ses propriétés. Aucune maladie, ni aucune blessure n'ont de secret pour eux. Ils peuvent prodiguer leurs soins aussi bien à des Hybrids qu'aux animaux. Les bétails et les compagnons des dresseurs trouvent donc en les apothicaires de très fidèles alliés. On raconte qu'il n'est aucun mal dans la Sylva qu'un apothicaire ne sache soigner.

Les Divinateurs
Ces Phytös n'ont pas de don en tant que tel qui leur permettrait de lire l'avenir, mais ils sont plus sensibles que n'importe quel autre Hybrids à ce qu'ils appellent « les signes de la Forêt » et aiment à voir des manifestations du destin un peu partout dans la végétation qui les entourent. Ils pratiquent des rituels pour lire des présages dans certaines de leurs préparations dont ils ont le secret, et sont capable de concocter des potions végétales qui fit-on influent sur le destin de quiconque en boirait une gorgée. Les divinateurs sont régulièrement consultés par de nombreux des leurs pour obtenir des conseils ou savoir quel est le droit chemin à suivre. Ils sont toujours pris très au sérieux.

Les Murmurants
Eux sont l'équivalent des éclaireurs Anemös. Ces Hybrids parcourent également la forêt le plus furtivement possible, à la recherche de dangers ou d'ennemis un peu trop courageux qui oseraient s'aventurer dans leur forêt. Mais eux, ils ne se battent pas : cachés dans la végétation de la Forêt de sorte à ne plus faire qu'un avec elle, ils murmurent et chantent de façon inquiétante pour impressionner les intrus et les faire fuir. Ils écoutent également ce que leurs murmurent les esprits au coin de l'oreille, et collaborent avec les éclaireurs pour informer l'ensemble de la communauté Hybrid d'un événement ou d'un danger approchant. Parfois un peu farceurs, ils s'amusent de la peur qu'ils peuvent ainsi provoquer et aiment à faire piéger d'autres Hybrids pour rire.

L'Eulisis
Il s'agit du chef des Phytös, régnant main dans la main avec le Chaman Emishi. Il est l'intermédiaire le plus important entre les esprits de la nature et les Hybrids. Tout comme l'Emishi, il invoque ces esprit pour guider les Hybrids au plus près des souhaits de Mère Nature. (cf post sur les Chefs Hybrids ci-dessous).



© Texte : Yuris Brooks - Mise en forme : Yuusuke, Cocoon


Dernière édition par Mère Nature le Ven 26 Aoû - 20:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


World Mistress (MN)


RPG
Âge : [A]^(-1)=(1/det[A]) comt(A)
Groupe:
Inventaire: Ce qui est à toi est à moi ~

MessageSujet: Re: Les Hybrids - Le peuple de la Forêt   Dim 11 Jan - 0:36




Pouvoirs spirituels

des Hybrids


Les Hybrids maîtrisent de manière innée les flux d'énergie naturelle d'Origin's, dont leurs corps sont perpétuellement imprégnés. Ils appellent cette énergie le Maana. Ce Maana, que rien ou presque ne différencie réellement des magies de l'ancien temps, est présent sur tous les Continents de la planète. Cependant, seuls les Hybrids sont aptes à le ressentir et à s'en imprégner de sorte à faire rejaillir leur pouvoir. Comme chaque Hybrid est unique, chacun aura un pouvoir qui lui est propre. La plupart du temps, le Don en question sera en lien avec l'animal ou végétal totem de son porteur.

Les Hybrids étant intimement liés à la nature et aux esprits de la Sylva, leurs Dons seront toujours en rapport avec ce qui est vivant (ce peut être une caractéristique de leur animal/végétal totem, la maîtrise d'un élément, certaines capacités psychiques, etc – mais pas de maîtrise de la vie, de la mort, ou de magie type nécromancie).

Le Don des Hybrids – à l'image des totems – n'est pas héréditaire. Il se déclare lorsque l'Hybrid atteint sa majorité spirituelle, c'est-à-dire le jour de son douzième anniversaire. Selon les villages et les clans, des cérémonies festives et d'initiation auront lieu, comme pour baptiser le jeune Hybrid et le faire entrer dans le monde des adultes. Il apprendra alors à maîtriser son Don et à dompter ses pouvoirs.

Attention : Un Hybrid ne peut avoir qu'un seul Don.


Les capacités à obtenir via un test

Voici les spécialités que vous pourrez obtenir après un Rp test. Si vous voulez obtenir ce test, faites en la demande par MP à un administrateur. Ils vous donneront alors un sujet sur lequel vous devrez RP. Un minimum de 400 mots est exigé, et le sujet sera à poster dans un lieu du forum. Vous pouvez faire une demande de test dès votre inscription, ou par la suite lors de vos aventures rpesques pour faire avancer votre personnage.

- La symbiose avec la nature
Spé. Anemös : Il s'agit d'une capacité outrancière à capter les mouvements de la nature autour de soi. Elle vous permet de percevoir intégralement la nature qui vous entoure. Vous avez donc une parfaite conscience du monde environnant, et ce avec la précision de détails vertigineuse. C'est un sixième sens qui n’apparaît que périodiquement, la nuit où les lunes sont pleinement visibles.

- La télépathie végétale
Spé. Phytös : On dit que les plantes communiquent entre elles silencieusement. Un Hybrid qui n'est pas télépathe ne peut cependant pas le faire avec ses semblables Phytös ! Cette capacité vous permet donc d'acquérir la faculté de communiquer avec les autres Phytös par la pensée. Si vous êtes deux compagnons à posséder cette capacité, vous pourrez converser par la pensée. Mais si un seul des deux Phytös est doué de télépathie, il ne pourra qu'émettre des pensées et l'autre devra lui répondre de vive voix.



© Texte : Yuris Brooks - Mise en forme : Yuusuke, Cocoon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


World Mistress (MN)


RPG
Âge : [A]^(-1)=(1/det[A]) comt(A)
Groupe:
Inventaire: Ce qui est à toi est à moi ~

MessageSujet: Re: Les Hybrids - Le peuple de la Forêt   Ven 26 Aoû - 20:05



Les Chefs Hybrids


Les Chefs Hybrids sont actuellement au nombre de deux. Il existe tout d'abord le Chaman Emishi, à la tête des Anemös. Puissant invocateur des divins esprits animaliers de la forêt, il est entouré d'un conseil composé des plus forts de chaque sous groupe des Anemös pour l'assister dans sa tâche. Il existe ensuite l'Eulisis, quant à elle à la tête des Phytös, et entourée d'un conseil composé des chefs des sous-groupes Phytös, à l'image de leurs confrères Anemös.


Le Chaman Emishi – Protecteur des esprits

Le véritable nom de l'Emishi est Ashitaka Ryûku. Il est, aux côtés de l'Eulisis, celui qui règne sur les Hybrids, et qui guide particulièrement les Anemös sur la voie juste que Mère Nature a tracé pour chacun d'entre eux. Il est reconnu par ses pairs comme un homme très sage et réservé, dont l'autorité naturelle est si évidente qu'il n'a presque jamais besoin d'élever la voix pour que l'on l'écoute. On ignore depuis combien de temps il vit sur les terres d'Origin's, mais il raconte souvent avoir vu presque autant d'horreurs dans sa vie que de guerres ayant ravagé les continents.

Robuste et très puissant, il est un combattant téméraire qui n'abandonne jamais. Il est respecté par les Hybrids comme un maître dont l'autorité ne saurait être contestée. Mais l'Emishi est également craint, car on raconte que lorsqu'il se met en colère, ses yeux brillent d'un rouge sang, comme celui des victimes de ses griffes et crocs meurtriers. Car en effet, l'Emishi a exécuté à de nombreuses reprises les ennemis des Hybrids, et ce de ses propres mains. Il oublie alors tout sentiment, et n'a plus aucune miséricorde pour ceux qui se dressent sur son chemin, même s'ils sont des voyageurs étrangers tout simplement égarés dans la forêt. Il est dit que sa colère est si dévastatrice que c'est Mère nature qui à travers lui hurle sa haine contre les traîtres à son culte. On ignore quel est le totem de l'Emishi, mais on se plaît à raconter qu'il serait possédé par un surpuissant Esprit de la forêt comme il en existait à l'aube des temps...

Il vit reclus dans le palais de Nemoto, et médite avec pour seule compagnie les esprits de la forêt. L'Emishi sort donc très peu souvent. Il est même possible que les nouvelles générations ne connaissent son visage qu'à travers les représentations qui sont faites de lui.

La guerre de la Purge des Continent a cependant révélé que cet homme, que l'on voyait comme un chef fier et fort, était en réalité totalement résigné. Il ne s'estime plus légitime au trône des Hybrids, et se désole de la folie de sa bien-aimée, l'Eulisis, sans la joie de vivre de laquelle il n'aspire plus qu'à mourir.


L'Eulisis – Messagère de la Forêt (atteinte de démence)

De son vrai nom Moriko Fuyuki, elle est la cheffe des Hybrids aux côtés de l'Emishi. Mais elle a pour rôle de guider les Phytös, pour qu'ils suivent chacun le destin que Mère Nature aura décidé pour eux. L'Eulisis est une femme d'un naturel très calme et humble. On raconte qu'elle a la voix si douce qu'elle serait capable de calmer instantanément la plus vive des ardeurs ennemies. Très habile négociatrice et médiatrice de choix, on connaît cette femme comme la garante de l'harmonie au sein de la société Hybrid, à l'instar de l'Emishi un peu plus impétueux.

Il ne faut pas croire pour autant qu'elle soit uniquement sur le trône pour s'assurer que personne ne se fâche. On ignore quel est son végétal totem, mais on sait que l'Eulisis est dotée d'un très grand pouvoir qui ferait que chaque arbre de la forêt serait à son service si seulement elle leur en faisait la demande. Si elle déteste les effusions de sang inutiles, on ne sait pas vraiment ce qu'adviennent les ennemis une fois qu'ils sont tombés dans un piège monté par elle. La seule chose dont on soit certain, c'est que tous les adversaires de l'Eulisis se sont volatilisés dans la nature sans laisser de traces après avoir été face à elle.

Amoureuse inconditionnelle des plantes, c'est elle la plus grand apothicaire du monde Hybrid. On dit qu'elle serait capable de soigner tous les maux, voire de faire revenir à la vie les Hybrids tombés au combat. Ce n'est cependant qu'une légende que personne n'a jamais pu vérifié, car elle vit également en retrait du grand jour. Or elle est rarement au palais Hybrid. Le peuple aime à croire qu'elle médite sagement dans le creux des plus vieux et grands arbres de la Foret profonde...

L'on a cependant appris, pendant la guerre de la Purge des continents, que l'Eulisis était en réalité atteinte d'une profonde démence, qui la pousse à chercher à tout prix la mort de quiconque n'est pas Hybrid, et qui lui a totalement fait oublier la si noble et forte femme qu'elle était autrefois. On a en outre appris qu'elle était l'épouse de l'Emishi.



N.B IMPORTANT : Ces personnages ne peuvent être joués que par le staff, au vu de l'impact prépondérant de toute action de leur part sur le contexte du forum. Vous ne pouvez donc pas leur inventer des actions, actuelles ou passées, dans le cadre de vos fiches de présentation, ou de vos RPs. En revanche vous pouvez parler d'eux en bien comme en mal. Si toutefois vous tenez vraiment à votre idée, envoyez un MP à un administrateur pour en discuter.

© Texte : Yuris Brooks - Mise en forme : Yuusuke, Cocoon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


World Mistress (MN)


RPG
Âge : [A]^(-1)=(1/det[A]) comt(A)
Groupe:
Inventaire: Ce qui est à toi est à moi ~

MessageSujet: Re: Les Hybrids - Le peuple de la Forêt   Ven 26 Aoû - 20:05




Les relations Hybrids



Relations au sein du peuple Hybrid

Le peuple Hybrid est très soudé où chacun se considère comme l'égal de l'autre. Aucune lutte hiérarchique n'a lieu d'être au sein de leur communauté, car tous sans exception s'accordent à dire que la plus puissante est la Forêt. Il arrive toutefois que les Anemös et les Phytös se taquinent, les premiers jugeant les deuxième parfois trop sages, et les derniers estimant les premiers un peu agités et rentre-dedans. Cela reste cependant très bon enfant et tous préfèrent se réunir autour de banquets pour célébrer leurs traditions et passer de bons moments ensemble.


Relation avec les Üniks

Ce sont depuis la nuit des temps les ennemis jurés des Hybrids. Si avant la Purge les Hybrids se contentaient d'ignorer leur existence et se complaisait à parler des Üniks comme des traîtres à Mère Nature, depuis la Purge leur haine envers ce peuple du désert n'est plus à démontrer – d'autant plus que la guerre a commencé par un simple affrontement sur les terres de la Sylva. Plus que des traîtres, les Ünisk sont désormais vus par les Hybrids comme des êtres à maudire et à éliminer à vue.


Relation avec les Qantiks

Pour les Hybrids, toute vie ne peut être l’œuvre que des pouvoirs de Mère Nature. Comme les Qantiks sont le fruit du savoir indécent de leurs ennemis jurés que sont les Üniks, ils voient en les Qantiks des aberrations totales qui ne méritent pas de fouler les terres créées des mains de la déesse.
Au delà de ces croyances, les Hybrids voient en les Qantiks des menaces pour leurs vies, en ce qu'il s'agit de véritables armes vivantes créées dans le but de combattre les ennemis d'Anathorey. C'est pourquoi le peuple de Nemoto a tenté lors de la Purge de rayer la Cité Neutre de la carte. N'y étant pas parvenu, les Hybrids sont aujourd'hui particulièrement méfiants à l'égard de ceux qu'ils qualifient d'abomination.
Certains Hybrids se montrent cependant plus nuancés depuis que les Qantiks se sont révoltés contre Anathorey. Et si, finalement, ces êtres étranges ne désiraient rien de plus que ce vivre en paix... ?


Relation avec les Parias

Les Hybrids n'ont aucune affection pour ces pauvres hères issus d'une union dont ils ne sont pas responsables (cf fiche des Parias). Si un Paria vivant au sein de la communauté Hybrid était découvert, il faudrait l'emprisonner immédiatement, voire le purifier par un sacrifice à Mère Nature en implorant le pardon de la déesse. Autrement dit, le Paria serait mis à mort. Les Hybrids en effet pensent qu'il ne peut rien exister de plus abject qu'une entité issue du mélange de leur vertu et du vice des Üniks.
C'est là l'avis des Hybrids les plus conservateurs. Il n'est cependant pas certains que dans des petits villages un peu reculés, les Parias ne trouvent réconfort auprès de famille compatissantes à leur égard.




© Texte : Yuris Brooks - Mise en forme : Yuusuke, Cocoon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


World Mistress (MN)


RPG
Âge : [A]^(-1)=(1/det[A]) comt(A)
Groupe:
Inventaire: Ce qui est à toi est à moi ~

MessageSujet: Re: Les Hybrids - Le peuple de la Forêt   Ven 26 Aoû - 20:06



Devenir Chef des Hybrids



Une fois que vous aurez atteint le pallier du niveau Chef de race (à 600 pts d'xp), vous avez la possibilité de détrôner les Chefs Hybrids (actuellement des PNJs gérés par le staff). Notez que tous les Hybrids peuvent prétendre au trône.
Pour ce faire :
1) Vous devrez envoyer un MP en faisant la demande à un des administrateurs.
2) Vous devrez passer un test de niveau Chef de Race avec un membre du staff, qui évaluera vos capacités à devenir chef de race en endossant le rôle d'un PNJ - (test de 2 pages).

Si un chef de race est déjà incarné par un joueur : Il est possible de le détrôner en l'affrontant dans un test de rp de type Duel (ce peut être un combat, comme un débat argumenté, etc). Pour ce faire :
1) Vous devrez défier le joueur sur le trône actuellement
2) Tous deux devrez en informer le staff.
3) Un administrateur organisera alors la confrontation, et le staff entier arbitrera le RP pour désigner un vainqueur.
Mais il est possible de régner à deux (maximum) si vous pensez pouvoir vous entendre. Au contraire si vous souhaitez être infidèle au chef en place, vous resterez au niveau VI, mais libre à vous de réunir des rebelles et de mener une rébellion.

Lors de ces tests vous serez évalué(e) sur trois critères :
1) La qualité de votre texte (orthographe, grammaire, fluidité, inventivité),
2) Le respect du contexte général et racial (fidélité aux évolutions du forum, compréhension de la race, manière de jouer votre personnage),
3) L'intérêt des projets proposés pour la race (qu'on ne mette pas à la tête d'une race quelqu'un qui n'a aucune idée et qui veut simplement faire joli).

Une fois qu'un chef de race joueur est monté sur le trône, il est amené à gérer sa race. C'est lui qui s'occupera de son évolution, d'organiser divers événements, de faire la faire progresser dans le contexte.
Mais gardez bien deux choses à l'esprit :
1) Toute action de votre par touchant au BG de la race devra avoir été au préalable validée par le staff,
2) Devenir le Chef de sa race n'a pas un impact anodin. Le joueur qui prétend à ce rôle sera le nouveau gestionnaire de la race (le staff n'ayant qu'un rôle de validation), et sera amené à beaucoup travailler avec les administrateurs. Un chef de race est donc un joueur actif et sérieux, sur qui l'on doit pouvoir compter.
En cas d'absence prolongée d'un mois, le staff est en droit de vous destituer du trône et d'y placer un autre joueur à votre place, aucune réclamation ne sera possible.



© Texte : Yuris Brooks - Mise en forme : Yuusuke, Cocoon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Les Hybrids - Le peuple de la Forêt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Feu Carlo Desinor disait les Haitiens Ce peuple à refaire
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?
» [Bande] Gobelins des forêts
» [HRP] Description de la forêt
» Une petite leçon dans la forêt
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Origins ::  Genesis  :: La Génèse :: Races-