AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

N'oubliez pas de voter toutes les 2h sur les top-sites ♪

Races minoritaires et recherchées : Qantiks et Parias, détails ici !


Partagez|

Quand on arrive en ville~ [PV Olivia Keegan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar


Invité


MessageSujet: Re: Quand on arrive en ville~ [PV Olivia Keegan]   Lun 16 Fév - 21:26

Areïa, sa tasse de thé en mains, hocha doucement la tête aux paroles d'Olivia. Elle but sa dernière gorgée de thé dans un calme considérable, en effet, tout lui paraissait être incroyablement paisible dans le petit salon de thé. En ce moment, seule la voix de l'Ünik semblait lui parvenir. Les paroles des personnes présentes dans la pièce n'étaient que des murmures éloignés, c'était tout juste s'ils lui parvenaient. Oui, tout était incroyablement paisible et c'était tout à fait agréable. Ça l'était davantage lorsque l'on était habitué à une panique constante. Son quotidien était fait de jours aux issues imprévisibles et chaque seconde pouvait s'avérer être un véritable combat. Mais cette vie-là, elle l'avait choisie et elle l'aimait à sa juste valeur. Certains trouvent la paix dans le réconfort d'un quotidien paisible, elle, la trouvait dans l'incertitude d'un parcours aléatoire. Son regard parcourut une dernière fois la pièce, son arrêt se fit sur la personne d'Olivia. Ses paroles avaient été pleine de sens et sans doute de sagesse également. La jeune femme ne semblait pas avoir une rancune aveuglée envers les Qantiks, de plus, elle était tout à fait conscient des inégalités qui peuplaient le monde d'Origin's. L'exemple des Dockers avec l’Élite fit acquiescer la brune, cette dernière étant aussi témoin des inégalités qui régnaient entre les individus d'une même race, ici, entre les différents Üniks.

« Je l'espère aussi... »

Olivia fit ensuite part à la Qantik non sans gêne du fait qu'il fallait qu'elle rejoigne sa figure maternelle, sans doute afin d'éviter à cette dernière de se mettre dans tous ses états. Areïa lui fit un signe positif de la tête, une expression amusée marquant ses traits. Ah les mamans, de redoutables dragons que l'on préférait satisfaire, afin de ne pas avoir à subir les flammes de leur colère. La jeune femme se leva donc, suivant sa nouvelle connaissance. Cette dernière régla l'addition, une nouvelle fois, Areïa la remercia pour cet instant agréable. Si ses moyens le lui avaient permis, elle aurait sans doute protesté afin de payer sa part mais tel n'était pas le cas. Elle avait donc accepté avec gratitude, ne cessant de baisser respectueusement la tête afin de remercie la jolie brune.

« Oh non, ne vous en faites pas, je ne risque rien tout ira bien. Et puis, je serai plus prudente désormais. Qui plus est, je sais me défendre si besoin est alors, ne vous souciez pas de moi ! Fit-elle avec assurance. J'espère que nous nous reverrons. Vous êtes une bonne personne. »

Elle ne savait elle-même pas vraiment pourquoi elle avait subitement dit qu'Olivia était une bonne personne. Peut-être qu'il s'agissait du bilan qu'elle avait tiré de cette rencontre ou simplement souhaitait-elle partager son ressenti avec cette nouvelle connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité


MessageSujet: Re: Quand on arrive en ville~ [PV Olivia Keegan]   Mer 18 Fév - 8:11

Alors qu’elles s’apprêtaient à quitter le petit salon de thé pour retrouver l’animation de la rue, Areïa rassura l’élite qui cacha une moue tout de même légèrement inquiète compte-tenu des circonstances de leur rencontre. Mais après tout, la jeune qantik avait vraiment l’air de pouvoir se défendre toute seule, cet homme plus tôt au marché l’avait sûrement échappé belle. La qantik à l’allure de poupée conclut en ajoutant qu’Olivia était une bonne personne. La Keegan ne s’était pas attendue à entendre ça, non pas qu’elle doute de ses qualités, bien au contraire, mais il était tout de même plutôt rare qu’on le signale de la sorte. Un peu gênée par cette déclaration, la brunette adressa un sourire discret à Areïa avant d’ouvrir la porte qui menait vers l’extérieur. La foule s’était un peu dissipée, les marchands rangeaient leurs étalages et les plus généreux acceptaient de vendre à moindre coût ce qu’ils n’avaient pas pu vendre avant. Olivia savait que beaucoup d’aliments encore frais seraient malheureusement jetés, c’était la société d’Anathorey qui voulait cela, mais maintenant qu’elle avait vu la vie à Nordkia et qu’elle connaissait certaines difficultés là-bas, cela la faisait grincer des dents. Elle tourna subitement son visage vers Areïa et souffla simplement quelques mots à son attention.

« Tu es une bonne personne aussi Areïa, une personne forte. »

Sur ses mots elle reprit sa marche à travers le marché en décomposition, elle serait chez elle dans quelques minutes tout au plus. Les deux jeunes femmes marchèrent jusqu’à une intersection où Olivia se tourna de nouveau vers la qantik en souriant.

« Bien, je vais aller à gauche maintenant et je suis chez moi après. Je pense que nos chemins se séparent ici mais si toutefois tu as besoin d’aide un jour, ou que tu souhaites continuer à échanger sur notre monde, tu sais où me trouver. La maison des Keegan n’est pas très loin dans cette rue. »

La brunette fit une petite révérence avant de tourner les talons et de s’engager dans la rue qui la mènerait chez elle. Elle entendait déjà les remarques de sa mère, pourquoi était-elle en retard, est-ce qu’elle avait pensé à bien tout prendre sur la liste. Olivia eut un sourire amusé à cette pensée, sa mère pouvait être casse-pieds mais dans le fond, depuis qu’elles étaient seules toutes les deux, leur relation était devenue bien plus importante. Si elles se prenaient le bec, cela ne durait jamais. Si sa mère se montrait inquiète de ses absences, elle l’était encore plus de la voir seule enfermée dans un bureau à lire, alors elle laissait filer ses errances parfois dangereuses. Olivia poussa la porte de leur appartement et trouva sa mère au milieu de la pièce principale, les mains posées sur les hanches.

« Ah bah quand même ! »

Elle ne put réprimer un rire avant d’aller tendre les courses à sa mère qui fila à la cuisine. Le reste de son après-midi elle le passa à fouiner dans le bureau de son père, à la recherche de livres qui parlaient de la rébellion des qantiks ou des qantiks dans leur ensemble.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité


MessageSujet: Re: Quand on arrive en ville~ [PV Olivia Keegan]   Mer 18 Fév - 15:58

Le cœur réjoui par les paroles qui lui avaient précédemment été adressées, Areïa avançait d'un pas à la fois déterminé et enjoué. Au bout de quelques minutes de marche, elles finirent par arriver à une intersection. Alors, la Qantik se tourna vers Olivia avec un sourire amical, ravie d'avoir pu faire une telle rencontre, elle devait bien reconnaître que leur séparation la contrariait quelque peu.

« Quant à moi je dois prendre la droite. Très bien, dans ce cas, si l'occasion m'est donnée, je viendrai vous rendre visite. »

Ses paroles s'étaient faites brèves mais l'expression de béatitude qui planait sur son visage en disait long sur ce qu'elle pensait de cette après-midi. Elle regarda la jeune Ünik s'éloigner, se demandant si elle aurait véritablement l'occasion de la revoir. Malheureusement, elle ne gardait jamais longtemps ses amis, pour le peu qu'elle en ait eu du moins. Se retournant pour regagner son chemin, elle se fraya un passage à travers la foule. Oui, il était temps pour elle de rentrer, ou du moins de rejoindre son compagnon. Ce dernier devait l'attendre depuis maintenant un bon moment. Mais peu importait, il n'avait pas le choix et devait subir les humeurs changeantes de la Qantik. Elle se trouvait déjà bien assez charitable d'avoir accepté de s’embarrasser de lui, il n'allait pas non plus lui reprocher une certaine indépendance. Se faufilant dans les ruelles avec autant de fluidité qu'une ombre, elle se hissa sur un toit, c'était le point de rencontre qu'ils s'étaient fixés. Elle et lui. Le petit charlatant dont il était question était d'ailleurs entre deux corbeilles à linge, confortablement installé sur une pile de linge qu'il avait détaché de l'étendoir. Il la fusilla du regard dès qu'il l'eut aperçu.

« Tch ! Je parie que t'étais encore en train de trifouiller pour trouver du matériel de dessin ! C'est pas en dessinant que tu vas pouvoir remplir nos estomacs... grogna-t-il en fronçant les sourcils.

-Des fois, j'ai comme des envies de meurtre... Quoiqu'il en soit, tu devrais te faire plus discret, tu n'es pas le bienvenue ici. »

Il hocha doucement sa tête d'enfant, ses cheveux roux retombant sur son front tandis qu'il affichait une petite moue coopérative. En effet, Areïa lui confia qu'elle n'avait pas de nourriture. Elle ne lui précisa pas cependant qu'elle avait fait la rencontre d'une Ünik sympathique, le jeune Hybrid n'accepterait sans doute pas et avec un caractère capricieux comme le sien, elle préférait fuir les conflits. Et si elle, n'avait pas réussi à leur dénicher de quoi se nourrir, l'enfant, débrouillard et rusé, lui y était parvenu. Ce fut donc avec une fierté extravagante qu'il montra ses trouvailles à la brune. Trouvailles qui étaient en fait volées. La Qantik le réprimanda pendant quelques instants mais la faim était plus forte que la morale à l'heure qu'il était.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

Quand on arrive en ville~ [PV Olivia Keegan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Quand on arrive en ville[terminé]
» Quand on arrive en ville~ [PV Olivia Keegan]
» « Quand on arrive en ville. »
» Quand on arrive en ville! Cassie Johnson | Terminée
» Quand on arrive en ville ...
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Origins ::  Urban City  :: Anathorey :: Centre ville-