AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

N'oubliez pas de voter toutes les 2h sur les top-sites ♪

Races minoritaires et recherchées : Qantiks et Parias, détails ici !


Partagez|

En quête de réponse ? [Test RP niveau III]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


Invité


MessageSujet: En quête de réponse ? [Test RP niveau III]   Mer 25 Fév - 7:52

Les premiers rayons de soleil pointaient le bout de leur nez, le ciel s’était pour l’occasion paraît d’une douce couleur rubis. Dans les rues d’Anathorey, tout était d’un calme exemplaire et rien ni personne ne semblait pouvoir perturber ce calme et ce magnifique lever de soleil si ce n’était une mince silhouette voilée de mystère. Aussi discrète et rapide qu’à son habitude, Olivia avait quitté la demeure familiale pour rejoindre un de ses indics’ comme elle aimait à les appeler. Sa mère n’était pas au courant de cette nouvelle escapade, la jeune fille lui avait juste laissé une note indiquant qu’elle avait décidé d’aller prendre l’air tôt ce matin avec des amis, nul doute que sa mère verrait le subterfuge, mais d’ici là, Olivia aurait sûrement eu tout le loisir de parler avec l’homme qu’elle devait rencontrer aujourd’hui. Mais pour mieux comprendre cette journée, il fallait revenir quelques jours en arrière.

Comme il le faisait de temps en temps, Dewton l’ancien collègue de son père, était venu rendre visite à Madame Keegan comme il s’amusait à l’appeler. Et comme à son habitude, Olivia avait écouté aux portes. Dewton avait mentionné un garde depuis à la retraite, qui avait travaillé pendant plusieurs semaines avec son père et qui souhaitait la rencontrer. Daniella avait, bien entendu, refusé, rejetant à chaque fois qu’une occasion se présentait de renouer avec une partie de son passé. Elle avait fait son deuil depuis la mort de Carlyle et elle n’était pas prête à repenser à tout ce qu’il avait pu se passer les semaines avant ou après son décès. Mais cette information n’était pas tombée dans l’oreille d’une sourde et Olivia entendait bien savoir ce que cet homme avait à raconter. Même s’il ne s’agissait que d’anecdotes sur sa vie de tous les jours, pour cette fille à qui son père manquait cruellement, toute information était intéressante, chaque fragment de la vie de son père était un trésor pour elle. Après cette conversation épiée cachée derrière la porte, Olivia s’était empressée de demander à plusieurs de ses amis en ville s’ils connaissaient la fameux de ce fameux collègue, Ed apparemment. Il lui avait fallu embêter pas mal de monde mais elle avait finalement réussi à obtenir une audience avec cet homme. Si sa mère ne voulait pas ressasser le passé, sa fille était curieuse d’en apprendre plus.

Il n’était pas tout à fait huit heures ce matin-là lorsqu’elle rejoignit le point de rendez-vous. Ed avait accepté de la rencontrer mais il s’était montré très secret, en soit c’était une raison de plus pour qu’Olivia souhaite le rencontrer. Leur point de rendez-vous était un parc peu fréquenté dans la partie Est de la ville. Olivia alla s’asseoir sur un banc en attendant l’arrivée de l’homme, espérant qu’il ne lui fasse pas faux bond. C’est après une petite dizaine de minutes d’attente qu’une silhouette se dessina à l’entrée du parc, à quelques mètres du banc où était assise l’élite. Un homme petit et trapu, vêtu d’un costume visiblement trop petit pour lui et portant un chapeau malgré l’heure et le manque de luminosité. Il avait l’air plutôt louche, mais fort heureusement cette rencontre s’annonçait moins dangereuse que sa précédente expédition en quête de réponse, sur les Docks. Ed, si c’était bien lui, s’approcha et fit une petite révérence à l’attention de la brunette avant de prendre la parole.

« Eh bien, vous ne ressemblez en rien à ce bon vieux Carlyle, si ce n’est peut-être votre côté anticonformiste.
- Vous êtes Ed ?
- En chair et en os. Je vous aurais bien proposé de discuter de votre père autour d’une boisson chaude et de quelques pâtisseries, mais les murs de chaque bâtiment ont des oreilles, nous serons mieux ici.
- Peu importe, tout ce que je veux ce sont des réponses.
- Sûre de vous et allant droit au but, ça aussi vous devez le tenir de votre père ma petite demoiselle. »

L’homme vint s’asseoir sur le banc à côté d’Olivia et se laissa tomber contre le dossier, les lames de bois de la structure grinçant un peu sous son poids. Il avisa rapidement les alentours de son regard encore caché avant d’ôter son chapeau pour tourner la tête vers la jeune Keegan et lui adresser un sourire amical. Sans forcément détendre l’atmosphère au maximum, ce sourire eut le mérite de le rendre plus sympathique. Il demanda ensuite à Olivia ce qu’elle voulait savoir à propos de son père, lui assurant qu’il lui dirait tout ce qui était en son pouvoir mais lui précisant que certains secrets ne lui appartenaient pas. Encore des secrets …

« Pourquoi Dewton m’a-t-il dit de m’interroger sur la mort de mon père ?
- Ah ce bon vieux Dewton. Permettez que je vous tutoie mon enfant, vous pourriez être ma fille … Donc, Olivia c’est bien ça ? Ton père était un original, il a ramené une fille des Docks pour l’épouser et en faire la bourgeoise qu’on connait tous. Il ne voulait pas gravir les échelons sans se soucier de ses camarades comme cela a pu être le cas de certains. Il croyait que l’élite devait profiter de son statut pour améliorer la vie sur les Docks au lieu de continuer de les écraser. Bref … Pas mal de gens l’appréciaient pour tout cela et malheureusement … pas mal d’autres gens pouvaient pas le voir en peinture à cause de tout cela.
- Mon père était … un grand humaniste ?
- Je pense que je ne l’aurais pas mieux dit.
- Et vous pensez que c’est cela qui a pu lui causer du tort ?
- Ce sont là des conclusions que tu devras faire toi-même ma petite, moi je vais juste te raconter quelques anecdotes pour que tu réalises un peu plus qui était ton père *l’homme sortit une pipe de la poste de sa veste et l’alluma avant de commencer à fumer, levant un instant les yeux au ciel qui commençait à se parer de couleurs plus vives* Y’a eu cette fois, on était en poste tous les deux près des ateliers où les dockers montrent à quel point ils sont doués en mécanique. Je sais pas si t’as déjà vu ce qu’ils savent faire, ces gars-là sont de vrais génies, bref … Un des gardes qui surveillaient le boulot s’était un peu énervé contre un pauvre gosse parce qu’il avançait pas assez vite pour réparer je sais plus quelle merde. Il était prêt à tabasser ce pauvre gamin et ton père, même si c’était pas notre boulot parce qu’on était là que pour surveiller les alentours … ton père il est allé s’interposer et a pris une sacrée mandale de la part de l’autre garde. Et c’était tous les jours ou presque des trucs du genre, il a failli nous causer pas mal de son soucis ton vieux tu sais ! »

L’homme éclata d’un rire empli de nostalgie, de tristesse. Olivia savait que Dewton respectait son père, le considérait comme un ami et un frère. Cet homme en face d’elle, Ed, il avait l’air tellement triste en évoquant ces histoires, elle n’avait que rarement rencontré des collègues de son paternel qui soient aussi expressifs dans ce qu’ils ressentaient pour leur ami disparu. Et pourtant, elle en avait vu défiler des visages meurtris lors des obsèques.

« Le jour où il est mort, j’étais normalement en poste avec lui, mais au dernier moment notre gradé de l’époque m’a dit qu’on avait besoin de moi à Anathorey pour encadrer je sais plus quel événement. Quelques heures plus tard, j’apprends qu’un docker a poignardé ton père sans raison. Je pouvais pas y croire, je peux toujours pas y croire d’ailleurs, c’est pour ça que je suis là. Je voulais rencontrer ta mère, je voulais rencontrer Dewton. La première m’a rejeté, le second m’a dit que si Daniella refusait de me parler, il en ferait de même. Mais toi … t’as le droit de savoir gamine, t’as été privé de ton père et je mettrai ma main à couper que c’est bien plus compliqué qu’un docker qui a un coup de folie …
- Qu’est-il arrivé à l’agresseur ?
- A ton avis ? Il a été exécuté après un jugement sommaire. J’ai déjà essayé de me rendre là-bas mais … c’est plus pareil, les gens ont vieilli. Ceux qu’on a aidé autrefois sont plus forcément là, les seuls encore là, ce sont les pieds nickelés qui dirigeaient la garde à l’époque …
- Que pensez-vous qu’il soit réellement arrivé à mon père ?
- J’te l’ai dit gamine, les conclusions ça sera à toi de les faire. En attendant, tiens, c’est un cadeau pour toi. »

L’homme fouilla de nouveau dans sa poche et en sortit une montre pas vraiment belle, abimée par le temps, les aiguilles ne tournaient plus depuis longtemps et le métal était rayé par le manque d’entretien, le verre lui était fissuré à plusieurs endroits du cadran. Il expliqua à Olivia qu’il s’agissait là d’un cadeau que le jeune garçon que son père avait protégé lui avait offert. Carlyle avait un jour laissé la montre dans ses affaires à la caserne et Ed l’avait récupérée pour lui rendre, ce qu’il n’avait plus jamais eu l’occasion de faire.

« C’est la preuve que ton père était un homme bon qui tentait d’aider d’autres bonnes personnes. Je sais qu’ici on grandit un peu en se disant que les Docks et Nordkia sont des strates de l’Enfer. Crois pas tout ça, y’a des abrutis partout, des gens malsains, des dépravés, des voleurs et des tueurs. Mais y’a aussi de la lumière et de l’espoir partout, des gens qui seront prêts à t’aider et des gens que tu pourras apprécier. Ton père l’avait compris puisqu’il a ramené une petite serveuse crasseuse pour en faire sa femme, et tous les gars ont été sidérés de voir quel magnifique diamant se cachait sous toute cette poussière. Tu lui ressembles beaucoup à ta mère d’ailleurs … As-tu déjà rencontré ta famille ? Là-bas je veux dire ?
- Non … Ma mère n’en parle jamais, je pense qu’elle a un peu honte, surtout avec la mort de père.
- Les Docks sont dangereux, parfois, mais … à l’occasion, tu devrais aller y faire un tour, retrouver les tiens s’ils sont encore vivants, et peut-être rencontrer certains gars qu’on a aidé, ils te diront qui était Carlyle Keegan. »

Olivia se retint de lui dire qu’elle avait déjà visité les Docks et Nordkia, en revanche, elle n’avait jamais pensé que sa famille maternelle pouvait encore vivre là-bas. Elle se trouvait d’un coup très curieuse à l’idée de les rencontrer. Maintenant elle avait quelqu’un là-bas qui pouvait l’aider, Neo connaitrait peut-être la famille de sa mère, ou certaines des personnes que son père avait aidé par le passé. Ed termina en lui donnant quelques noms, d’anciens gardes, des dockers, chaque nom fut soigneusement noté dans son carnet avant que l’homme ne se lève et la salue pour repartir. La brunette regarda la montre qu’il lui avait donnée, un sourire accrochée aux lèvres. Elle savait déjà que son père était le meilleur homme du monde, elle ne était désormais convaincue, tout comme elle savait maintenant que les dockers n’étaient pas tous des meurtriers et des voleurs. Elle n’avait pas appris grand-chose en plus mais elle savait désormais qu’elle avait énormément de choses à apprendre, c’était certain après cette rencontre.
Revenir en haut Aller en bas

En quête de réponse ? [Test RP niveau III]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Les magiciens [Test de niveau 4](fini)
» Duels et test de niveau ☆ Premier cours de DCFM
» test debile
» Test - Quel personnage de Game of Thrones êtes-vous ?
» Nouveau test de répartition
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Origins ::  Urban City  :: Anathorey :: Centre ville-