Partagez|

La Corne et l'Epine - Rencontre - [Iryelle & ELindeyë]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar


Invité


MessageSujet: Re: La Corne et l'Epine - Rencontre - [Iryelle & ELindeyë]   Mer 2 Déc - 18:46







La Corne et l'Épine

Iryelle
Elindeyë

 - Écoutes...

Plongée dans ma contemplation du monde, je sursaute au doux son de la voix d’Elindeyë. En redescendant brusquement sur terre, je vois son regard s’immobiliser, son corps se figer et, craignant le pire, je me concentre à mon tour pour percevoir ce qui semble l’inquiéter. Je me rends alors compte que quelques rayons percent tendrement le feuillage vert et que les gouttes d’eau que je sens tomber délicatement sur mon corps ne sont que les perles qui n’ont pas su résister à la gravité et qui n’ont pas su s’agripper assez fort au feuillage pour y rester tapies.

C’est à ce moment précis que perçois un son, un cri, un hululement provenant tout droit de la forêt qui nous entoure. De son côté, Elin me sourit et je me détends, comprenant enfin ce qu’il cherchait à me montrer. Il l’avait entendu avant moi. Ayant baissé ma garde, prise dans mon univers bouleversé, je n’avais pas écouté. Je n’avais pas été attentive et j’avais coupé le lien qui m’unit à la terre mère.

Le chant de la chouette flotte entre nous, paisible, unique et puissant. Je me sens exactement comme dans un ces moments de complicité qui m’unissaient à ma défunte sœur avant qu’elle ne s’envole pour de nouveaux cieux. C’est un sentiment fort que je n’avais jamais cru pouvoir partager de nouveau. Je me redresse légèrement dans le but de faire entendre mes sentiments à mon compagnon d’infortune, mais un seul mouvement de son bras empêche les mots de quitter mes lèvres. Au bout de son doigt pointé, un petit être volant, une chauve-souris qui vient se suspendre devant nous, faisant bravement fit de notre présence étrangère. Calme, sereine, ses yeux minuscules et noirs se ferment comme si nous n’existions pas, comme si l’exploit qu’elle venait d’accomplir ne valait rien d’autre qu’un repos mérité.

- Une chauve-souris. C'est un symbole de renaissance. Je n'en avais jamais vu en plein jour. Ni par temps de pluie.

Un symbole de renaissance. Un symbole qui ignore le temps, qui file à toute vitesse, qui cherche refuge juste en face de nous, en nous. Un symbole de confiance, de fin, de renouveau qui ouvre ses ailes même dans la pluie, dans la pire tempête. À cet instant précis, la petite bête était bien plus qu’un symbole de renaissance. Elle était un symbole de chance, de changement. Le premier événement avait été la rencontre du Deeresper. Le cervidé avait réussi à réunir deux êtres complètement à part l’un de l’autre, mais perdus dans la vie comme au beau milieu d’un océan qui défoule sa colère sur le monde. La pluie avait aussi fait son œuvre en nous offrant la proximité dont nous avions besoin pour communiquer, pour nous comprendre sans même avoir besoin d’offrir d’explication, de phrases vaines à nos malheurs. Puis, au moment où le soleil rejaillissait pour faire fuir la grisaille du monde, un énième messager était venu nous trouver pour nous offrir, en quelque sorte, une nouvelle vie.

Je souris. Sincèrement. Profondément. Je regarde Elindeyë avec une nouvelle compréhension de toute cette aventure et m’empresse de serrer sa main quand elle trouve la mienne qui est recouverte de terre brune et mouillée. J’incline légèrement la tête vers l’avant pour accepter sa proposition et, doucement, silencieusement, je me lève en le traînant calmement à ma suite pour sortir de notre abri en prenant garde à ne pas déranger la merveilleuse créature qui avait bravé le monde extérieur et hostile pour nous rejoindre. Une éclaircie dans les nuages nous ouvre la voie et, suivant les rayons de lumière qui illuminent le sol, je m’avance dans un univers plus beau que lorsque je m’y étais aventurée avant ma rencontre inusitée avec un autre être de la forêt.

- Je te suivrai, peu importe où tu m’emmèneras.




© REIRA DE LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas

La Corne et l'Epine - Rencontre - [Iryelle & ELindeyë]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Corne du Diable = Psycopathe
» Alors... c'est bien toi ?... [PV Epine de Rosier]
» Révérie [Marquise de l'Epine Dorée]
» Gigantus Corne, défenses des plaines.
» La mort de Coeur d'ombre ( pv Corne du diable )
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Origins :: 
Sylva
 :: Les Clairières sacrées
-