AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

N'oubliez pas de voter toutes les 2h sur les top-sites ♪

Races minoritaires et recherchées : Qantiks et Parias, détails ici !


Partagez|

Les perles maudites[pv Miyuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar


Invité


MessageSujet: Les perles maudites[pv Miyuki]   Mer 19 Aoû - 10:52


C’est la première fois que je voyage sur Sylva, toute cette… verdure, c’est très beau, mais ça me rend un peu malade. Je me dirige vers Shimizu, il y’a là-haut surement quelque chose qui pourrait m’aider contre les scientifique Uniks. Une vague de nostalgie s’empare de moi, je sors les vielles photo de famille, j’aurais tellement aimé emmener ma famille ici, on aurait pu vivre dans une des citées Hybrids et surtout on aurait pu vivre en paix, la nuit menaçant de ce montrer je décide donc de m’arrêter pour la nuit et je me mets à penser à ma famille tout en regardant les veilles photo, et je suis tombé sur une photo de Raisa, les larmes ont commencé à couler sur mes joues. La colère remplaça vite la tristesse et la raison de ma venue me sembla tout d’un coup beaucoup, beaucoup plus forte.

Quand j’étais  à Nordkia, j’ai entendu l’histoire des perles de la part de deux jeune scientifiques Uniks, d’après cette histoire, il y’a deux perles, une noire et l’autre blanche, évidemment vu l’histoire on note une connotation du bien et du mal, mais moi je n’ai pas besoin de la perle blanche, me faire aimer des personnes qui m’entoure cela ne m’est d’aucune utilité. Cependant voir mon pouvoir augmenter, voilà une perspective alléchante surtout utilisé dans une assemblé Uniks, je pourrais faire des ravages et cela me permettra d’avancé et d’arrêter de ressasser le passé à tout bout de champ.

On dit que c’est deux perles on était caché ici, à Shimizu, j’aurais peut-être dû demander à des Hybrids, dans la clairière sacré, quand je suis passé j’ai vu qu’il y’avait une fête en préparation, l’un d’eux aurait peut-être pu me renseigner. Mais bon je suis comme ça je préfère faire les choses seul, je suis mal à l’aise avec le peuple, nous les Quantiks, on est des êtres à part les autres quand il nous voit, ils ne peuvent pas s’empêcher d’avoir un petit peu peur comme si nous étions des bêtes sauvages. Cependant je n’ai aucune piste pour trouver ces perles,  il faudrait que je…. Et je me suis endormi.

Le matin en me remettant en route, j’ai aperçu un temple devant moi, derrière celui-ci doit surement ce trouver les cascades, avec de l’eau clair et si pur, si elle n’était pas composé d’acide. Ça pourrait être une excellente cachète pour quelqu’un qui souhaite ce débarrasser des perles. Tout en réfléchissant aux nombreuses possibilités, j’ai compris la grosses failles de mon voyage, je n’avais aucune pistes, visiblement j’étais aveugler par la soif de vengeance et l’appel du pouvoir que je n’ai même pas envisager une seul seconde que cette histoire était peut-être un mythe inventé de toute pièce.

Quel idiot, je fais, à errer ici sans trop savoir ou aller, heureusement que je peux me protéger de la pluie. D’après ce que j’ai cru comprendre certains Hybrids aiment faire des excursions prêt des cascades, je vais donc rester un peu pour voir si un groupe arrive.
Je me rapproche des cascades, et je me pose prêt d’un rocher en espérant ne pas avoir fait ce voyage pour rien.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Artiste lunaire (Miyuki)


RPG
Âge : 20 ans
Groupe: Phytös
Inventaire: Une besace, du matériel d'art :(peinture, gomme crayon, argile..) et un éventail permettant une barrière électrique.

MessageSujet: Re: Les perles maudites[pv Miyuki]   Mer 19 Aoû - 14:42

Après la bataille D’Anathorey, il y eut un temps comme vide, sans rien. Les combats avaient cessé un moment. Brisé par les nombreuses pertes et encore sous le coup de son échec de n’avoir pu sauver ce soldat, Miyuki décida de retourner un moment chez sa famille, pour s’assurer qu’ils étaient toujours en vie, et de se réconforter dans les terres encore préservées des combats. Cette fois, elle n’eut pas besoin de se dessiner un compagnon, puisqu’en chemin, elle avait adopté son fauvex grognon à ce marchand mort de trouille. C’était une bonne chose de retrouver ses racines, l’univers de son peuple, avant de retourner à d’autres combats, même si cette perspective la dégoûtait d’avance. Pendant plusieurs jours, la jeune phytos n’arrêta pas de marcher, le regard perdu, repassant les images atroces du champ de bataille dans sa tête. Elle voulait oublier. Mais ces images n’arrêtaient pas de l’assaillir. Elle dormit à peine. Miyuki voulait absolument s’éloigner de cet endroit qui la dégoûtait. Enfin, tremblante, les pieds en feu, elle aperçut les contours de la demeure familiale, dont les fenêtres brillaient d’une lueur dorée dans la nuit noire. Faible, elle toqua à la porte. C’est sa mère qui l’accueillit, yeux en larmes, prête à exploser de joie, avant de l’enserrer si fort qu’elle crut étouffer. Son oncle la poussa gentiment en riant que ce n’était pas une raison qu’elle soit heureuse qu’il fallait l’empêcher de respirer. Il la serra très fort à son tour, car cela faisait longtemps, et qu’ils ignoraient si elle avait survécu aux combats. C’est incroyable, il puait toujours autant . Miyuki fut contente mais elle retint sa respiration sous l’œil amusé de sa mère. Elles se comprenaient. L’odeur de l’oncle était une véritable légende.

-Eh ben, On voit que j’ai débarqué dans une famille de Phytos, ca se sent !

Miyuki le foudroya du regard. Ce n’était vraiment pas le moment, quelle finesse celui-la ! Heureusement l’oncle ne le  prit pas pour lui et ria à s’en déployer la gorge, content apparemment qu’elle s’était trouvé un compagnon de route, et les invita à se mettre sur la grande table regorgeant de plats et de victuailles de fête. Ils avaient deviné son retour ou c’était un évènement en particulier ? Voyant son regard abasourdi, sa grand-mère paternelle  s’illumina et commença à se pavaner fièrement autour de la table « Je le savais, je pressentais que tu viendrais » se vantait elle. Mais oui, mais oui, bien sûr. Enfin bon, c’était une bonne occasion de passer un bon repas en famille. Le reste de la soirée se passa en rires, flopée de blagues plus ou moins nulles de son oncle et démonstrations théâtrales loufoques de sa tante. Miyuki était rouge de bonheur. Après tout ça, cette ambiance lui faisait un bien fou.

Le lendemain, elle se fit une petite balade dans les terres hybrid pour s’imprégner de l’héritage de son peuple. Comme la jeune femme se tournait les pouces, son Fauvex lui suggéra de se mettre à une table dans l’auberge du coin. « Il paraît qu’ils donnent des choses très intéressants aux Fauvex. Je leur ferais les yeux doux, on verra bien . J’ai la dalle » . Il pensait vraiment qu’a son estomac. Les auberges étaient intéressantes. Il  y avait toujours un zigoto qui se vantait de ses exploits et qui lâchait des bonnes infos sans qu’il le sache. Et c’est ce qui se produisit. C’était l’heure de pointe. Presqu’aucune table n’était libre et ca grouillait de monde. Miyuki commanda une spécialité et écouta les conversations. Son fauvex était aussi de la partie, sauf qu’il essayait en plus de se ramener des « bonus ». Son attente ne fut pas très longue. Un gaillard aux oreilles rayées braillait en effet ses exploits, et il assurait détenir « une info du tonnerre ».Miyuki se leva et l’attrapa par l’oreille. Pouah. Il empestait l’alcool. Sauf qu’il était encore lucide. Ses infos devaient être vraies. Un peu râleur au début, il finit par lui parler de l’histoire de l’esprit de Shimizu.

-Paraît que les perles…z’existent touzours. Et qu’les avoir…bah t’es le maître du monde quoi ! ces petits machins z’ont une puissance phénoménale ! Tu….Tu veux yaller avec boi ? jte montrerai héhé !

Berk. Sans façon. Son fauvex qui lui était devenu très fidèle lui mordit le fessier pour réponse

-Va décuver ailleurs . Des perles comme ça c’est pas digne des types dans ton genre.

Le fauvex était quelqu’un de fier. Ca le dégoûtait de voir des peuples sacrés comme les Hybrid se noyer dans l’alcool. Surtout à parler de cette façon à sa nouvelle maitresse.Même si Miyuki n’avait même pas cillé, sachant bien qu’elle n’aurait eu besoin que d’un coup pour le mettre à terre, au cas où les choses auraient mal tourné. Indifférente, elle le rattrapa par l’oreille

-Et donc ? Où est ce que je pourrais trouver ces fameuses perles ?

Le soulard lui répondit qu’il ne savait pas, mais que la dernière fois qu’elles auraient été vues était à Shimizu. Shimizu…Un endroit très beau mais pas le plus accueillant du monde avec ses bêtes féroces et surtout un lieu que l’on disait de passage pour les esprits. Ce n’était pas un problème pour une hybrid comme elle, mais les esprits n’auguraient jamais rien de bon. Ils étaient toujours lunatiques et capricieux. Sur ces derniers mots, Miyuki se mit en route, le fauvex sur ses talons. Au bout de plusieurs jours de voyage, elle se mit en tête de se balader près de la cascade, que l’on disait très belle, mais surtout le lieu où cet esprit avait fait apparition. La jeune phytos fut très surprise de tomber sur un type qui semblait attendre. Mais le plus bizarre chez lui était son physique…Ce n’était pas un Hybrid, ça non. Un Unik ? Miyuki se mit sur la défense au cas où. Elle n’était toujours pas remise de la bataille. La pensée de la souillure des Uniks ravivait sa douleur. Mais le fauvex la rassura. Il n’en avait pas vraiment les attraits. Soulagée, Miyuki resta prudente et décida d’aller à sa rencontre. Souriante, elle lui tendit la main

-Bonjour, vous avez l’air perdu, je peux vous aider ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Invité


MessageSujet: Re: Les perles maudites[pv Miyuki]   Jeu 20 Aoû - 10:43

Mon attente paru durer une éternité, j’ai même commencé à somnoler, je ne pouvais pas totalement m’endormir partout autour de moi j’entendais des bruits d’animaux, surement des bêtes sauvages, mais ils semblaient être intimidé et il ne s’approchait pas, surement mon état physique qu’ils leur faisaient peur. La nuit fût donc assez longue, tout en somnolent je me suis mis à réfléchir à toute cette histoire, elle ressemblait beaucoup à un conte, mais mon instinct me dit qu’il y’a quelque chose à tirer de cette histoire. C’est surement dans une des nombreuse grottes qu’il y’a ici, que cette femme, un esprit je pense, à donner les deux perles. Donc en toute déduction logique les perles sont surement cachées dans la grotte initiale.

Un bruit léger attira mon attention, il s’agissait d’une femme et d’un animal, surement une Hybrid avec ces vêtements et ça démarche, mais quelque chose en elle me faisait penser à un Unik donc instinctivement je me suis méfié. Elle s’est approchée de moi, je me suis donc relevé.

- Bonjour, vous avez l’air perdu, je peux vous aider ?

Je pose mon regard noir sur elle, et j’essaye de deviner ces pensées, elle est toute souriante et porte une éspèce de robe, comme une sorte de fleur, déjà rien le fait qu’elle sourit me fait dire que ce n’est certainement pas une Unik, c’est donc belle et bien une Hybrid, sans savoir pourquoi je dois dire que je suis un peu soulagé, même si je suis content de pouvoir « faire peur » au Unik, en croiser un est toujours une épreuve. Elle avait des cheveux couleur carotte, son visage était illuminé d’une joie de vivre. Autant vous dire que je suis plutôt étonné, moi qui avais toujours cru que les hybrids s’habillaient exclusivement de feuillage.

Je retire ma capuche, pour qu’elle puisse bien me voir, je ne préfère pas regarder son expressions, j’ai déjà vu assez de gens avec une expression de dégout en me voyant et si jamais je la voyais je ne pourrais pas continuer à rester en sa présence or j’ai besoin de quelque information.

- Non je suis bien ou je veux être, mais par contre j’accepterais volontiers votre aide, si vous êtes une hybrids vous devez surement connaître l’histoire des perles maudites, on dit que les avoirs ferait de nous le maître du monde.

Je me mets à rire, un rire métallique, presque un rire hystérique. Que m’arrive-t-il ?, surement la pression de l’attente qui se relâche, Bref je ne sais pas si je peux lui faire confiance autant utiliser un nom d’emprunt comme celui que j’ai utilisé à Nordkia.

- Je m’appelle Yohan, Je suis un Quantik, avant tout vous me confirmez que vous êtes une Hybrid ?

Avant d’entendre sa réponse, j’ai pris un air méfiant, voir « méchant » et je l’ai regarder avec mon regard le plus méfiant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Artiste lunaire (Miyuki)


RPG
Âge : 20 ans
Groupe: Phytös
Inventaire: Une besace, du matériel d'art :(peinture, gomme crayon, argile..) et un éventail permettant une barrière électrique.

MessageSujet: Re: Les perles maudites[pv Miyuki]   Jeu 20 Aoû - 23:22

L’inconnu enleva sa capuche, pour laisser entrevoir un assez beau visage encadré par des cheveux blonds dorés. Mais il détourna immédiatement le regard, comme pour éviter le sien. L’avait-elle gêné ? Mais Elle en comprit rapidement la raison. Son corps fut parcouru d’un frisson lorsqu’elle découvrit des parties métalliques mélangées à sa chair. Un qantik sans aucun doute. Miyuki fut tout de même soulagé que sa crainte ne se soit pas réalisée. Elle n’aurait pas supporté la présence d’un Unik et lui aurait volontiers sauté à la gorge. Oui mais un Qantik…La jeune phytos ressentit une sorte de gêne. Elle n’avait jamais su quoi penser d’eux. Elle ne ressentait pas de haine mais plutôt un malaise. Ils représentaient un total inconnu pour la jeune femme baignée par sa culture de Mère nature. Etait- il lié aux uniks ? Ressentait-il des choses ? N’avait-il pas mal d’être greffé à ce métal si froid ? Ce qu’il l’effrayait peut être plus était son regard si noir…

-Non je suis bien ou je veux être, mais par contre j’accepterais volontiers votre aide, si vous êtes une hybrids vous devez surement connaître l’histoire des perles maudites, on dit que les avoirs ferait de nous le maître du monde.

Ah tiens, comme par hasard. Il avait dû aussi entendre parler des perles maudites. Et il les recherchaient. Intéréssant. Elle aussi était parvenu jusqu’ici dans ce but. Les maîtres du monde hein ? Une fable, rien de plus. Même avec ces perles que l’on disait si puissantes, Miyuki se demandaient si franchement elle arriverait ne serait-ce qu’a blesser un chef de race…mouais. Par contre c’est possible que celles-ci augmentent réellement les capacités, et rendent le porteur beaucoup plus fort. C’est pour cela que malgré tout elles l’attiraient. En fait, il valait mieux les avoir en main pour réellement comprendre pourquoi l’on répandait cette rumeur…Maître du monde, voilà qui était alléchant. Il se mit à rire tout à coup, sans qu’elle n’en comprenne la raison. Avait-elle quelque chose sur la figure ? C’est vrai qu’elle faisait parfois un peu pitre.

-Je m’appelle Yohan, Je suis un Quantik, avant tout vous me confirmez que vous êtes une Hybrid ?

Yohan, joli nom. Miyuki le trouvait sacrément courageux. Il se proclama être un Qantik comme elle l’avait constaté. Un Qantik qui révélait sa nature et se baladait dans des terres sauvages farouchement gardé par un peuple généralement repoussant tous ceux exclus du cercle privilégié de Mère Nature. D’habitude, ils se cachaient, surtout avec les Uniks. Au moins les choses étaient posées. La jeune femme appréciait sa franchise. Mais son regard lui glaça le sang quand il demanda si elle était bel et bien une Hybrid. Arf. Ca devait être à cause de son apparence. Sa ressemblance avec un Unik quelle insulte ! Décidément ca la poursuivrait toute sa vie ! Mais ce n’était pas de la faute du pauvre Qantik, elle en avait l’habitude. Mais ses yeux….Une sorte de haine était perceptible dans son regard. Miyuki avait pourtant appris à ne pas se fier entièrement à ce qu’on lui avait appris du monde extérieur, et ses voyages lui avaient bien fait comprendre que tout n’était pas si simple. Oui après tout, il devait avoir des sentiments, autant le juger plus tard, si il acceptait sa compagnie.

-Oui, je suis une Hybrid, une Phytos et je m’appelle Miyuki. Et moi aussi je cherche ces fameuses perles. Désolé, j’ai l’air d’une Unik, je sais c’est un défaut que j’ai du mal à accepter…On pourrait le faire ensemble ? Je suis à l’aise ici, et puis on aura peut-être à faire à des esprits, dans ce cas vaut mieux être deux. Ca te dit ? On pourrait commencer par cette grotte .

La jeune femme désigna une embouchure, derrière les chutes d’eau. On lui avait mentionné cette mystérieuse grotte, situé à quelques mètres de l’endroit où était enchaîné l’esprit. Il y avait peut-être des indices à dénicher pour débuter leur quête. Elle espérait simplement que la colère de ce qantik puisse se calmer et faire mieux connaissance malgré leurs différences. Miyuki constata soudainement quelque chose qui la frappa. Son fauvex n'avait pas dit un mot. Ce n'était pas plus mal. Avec sa délicatesse habituelle, il aurait sûrement tourné les choses au vinaigre.Elle l'aimait bien, mais parfois il valait mieux qu'il se la ferme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Invité


MessageSujet: Re: Les perles maudites[pv Miyuki]   Sam 22 Aoû - 10:54

Mon regard l’avait clairement mis mal-à-l’aise, à moins que ce ne soit le faite que je me suis proclamé Qantik, il ne doit en passer beaucoup dans le coin, mais semblable ont tendance à se cacher, de peur des Uniks surtout, sans le vouloir une grande colère bouillonna en moi, j’ai repensé à ma famille en même temp, je revois leur visage, mon père se mettant en colère contre mon grand frère. J’ai était tellement absorbé par mes pensées que je n’ai même pas entendu la totalité de la réponse de la jeune femme. Heureusement, j’ai compris les grandes lignes.

- …  Hybrid, une Phytos … Miyuki. ... cherche ces fameuses perles … On pourrait le faire ensemble ? Je suis à l’aise ici, et … cas vaut mieux être deux. Ça te dit ? On pourrait commencer par cette grotte.

Je regarde la direction qu’elle me montre, il y’a une embouchure derrière les chutes d’eau. Miyuki hein ? Ça doit être son prénom, il est très jolis, je me sens un peu coupable quel me donne son prénom alors que moi j’ai donné un faux nom, j’ai repris une certaine constance, et je me suis calmé. Malgré tout j’ai parlé d’une voix de quelqu’un qui sort d’un profond sommeil, normal mais un peu confuse.

- Euh … oui, d’accord, pourquoi pas ! Désoler de vous avoir fait peur, on est jamais trop prudent, de loin je dois avouer que j’ai cru de loin que vous étiez une Unik, autant vous dire que si c’était le cas j’aurais piqué une petite colère.
- En tout cas je suis enchanté de vous rencontrer Miyuki, vous et votre compagnon.


J’essaye de sourire pour la mettre en confiance, je jette un coup d’œil vers l’animal, sans savoir pourquoi il me plait, j’aimerais avoir un compagnon de route animal comme celui-là. Encore une fois je regarde le visage de la jeune Hybrid, c’est la première fois que j’en vois une de près, les autres que j’ai vu étais de loin et ils étaient plusieurs, je n’avais jamais parlé seul à seul avec cette étrange créature. On dit qu’ils non besoin d’aucun matériel pour activer leur Sigma, leur Don, tout ça du à leur connexion avec l’énergie coulant dans le sol appelé mana. J’étais assez fasciné. En tout cas qu’elle belle race.

- Je vais jeter un coup d’œil, je préviendrais si un quelconque problème survient restez donc bien en arrière.

Je me dirige d’un pas décidé vers la grotte, mieux vaut vérifier si le chemin est sans danger. Je pénètre à l’intérieur et là on peut y voir un immense lac souterrain. Je m’avance prudemment si ce qu’on dit est vrai, des esprits rode surement dans le coin.
Tout à coup une lumière vive et éclatante m’aveugla et deux jeunes femmes sont apparues devant moi mais je n’étais plus dans la grotte de tout à l’heure j’étais dans un endroit différent, aucun lac ne se tenait ici. Quelle magie est-donc la ? Je dois rester concentré.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Artiste lunaire (Miyuki)


RPG
Âge : 20 ans
Groupe: Phytös
Inventaire: Une besace, du matériel d'art :(peinture, gomme crayon, argile..) et un éventail permettant une barrière électrique.

MessageSujet: Re: Les perles maudites[pv Miyuki]   Sam 22 Aoû - 22:16

Il avait l’air perdu dans ses pensées. Son regard se bruma, comme si il s’endormissait peu à peu. Repensait-il à des événements douloureux ? Ou alors ce qu’elle disait était ennuyeux ? Puis il lui répondit comme sorti d’un songe.

Ce Yohan semblait avoir une dent contre les Uniks, tant mieux, ils s’entendraient au moins sur ce domaine. Jamais trop prudents…Oh que oui, il avait tout à fait raison. D’Ailleurs, malgré un air sympathique, Miyuki restait sur ses gardes. C’était un Qantik qui avait dû subir des expériences Uniks, qui sait si ils ne lui avaient pas brouillé le cerveau ou pire si il était à leur service…Elle verrait. Au moindre mouvement suspect, elle agirait. La phytos échangea un regard discret avec son Fauvex, qui semblait penser la même chose. Il avait bon instinct, et l’observerait également. Pour le moment, Miyuki décida de garder cette sympathie, car il n’avait pas l’air de vouloir la tuer, et puis, elle détestait juger de façon prématurée. Il la fixait étrangement. Il pensait encore à quelque chose, et souriait. Non, décidément il avait l’air gentil.

IL désirait y aller le premier pour vérifier si il n’y avait pas de problème. Miyuki le laissa faire, ainsi, ils arriveraient tout de suite derrière si tel était le cas..

-Quel gentlemen, il va affronter les dangers à ta place…Tu ‘as pas honte ? avec le niveau que tu as acquis tu devrais être capable de vérifier une simple grotte !

La phytos ne préféra pas répondre à sa remarque. Yohan s’était proposé de lui-même, c’était vexant pour lui de l’en empêcher. Et puis il n’y aurait surement rien de bien méchant dans cette petite embouchure. Mais Miyuki se trompait. Il disparut derrière la chute, puis quelques secondes plus tard, il y eut une vive lumière

-Merde !

La jeune femme se précipita jusqu’à la grotte et, en courant, faillit s’étaler sur le tas de cailloux humides, rongés par la mousse. Elle se remit à nouveau sur ses jambes et courut en frôlant les murs rêches . C’était une petite entrée , à peine la taille d’une caverne. Le fond n’était qu’a cinq, six mètres. Aucune issue n’était possible, hormis celle de la cascade, alors  ou était-il ? Miyuki fouilla partout désespérément, rien…Il avait tout simplement…disparu. Se sentant coupable et inquiète, elle hurla son nom à en perdre la voix, mais personne ne lui répondit. Après plusieurs cris en vain, un petit gloussement retentit en écho, et une femme apparut, tordu de rire.

-BOUAHAHAHAHAHAHAHAHAHA !

C’était une jeune femme très mince, portant un kimono léger  bleu sombre. Sa peau était blanche craie et translucide. Si elle ne riait pas de cette façon, elle était ans conteste très belle, avec son visage fin maquillé, encadré par de très longs cheveux noirs jais qui dansaient en tourbillon comme le bas de son corps dans la pièce humide.

-Ouille Miyu, Un esprit, ca sent les ennuis, même pour toi

Grr.. elle le savait. Les esprits n’étaient pas tous les mêmes, et elle sentait que celle-là était une peste ambulante. Le fauvex se mit à grogner et montrer les dents.

-Ou est-il ? Celui qu’il vient d’entrer ? Vous en avez fait quoi ?

-Oh, si on peut même pas s’amuser un peu hahahaha...elle en pleurait de rire..Que c’était amusant en effet…Nous sommes plusieurs esprits ici, et on a décidé d’’envoyer ton « ami » métallique d’aller jouer dans une de ces trentaines de grottes et bon, c’est vrai je ne dis pas qu’il y a d’autres esprits un peu plus joueurs que moi hihi.. ou des dangers mortels.. En tout cas bonne chance pour le retrouver hahahahahah…Bon allez, par là c’est l’entrée pour les autres et.. si tu réussis, ce qui m’étonnerais, je vous donnerais peut être une info sur les fameuses perles...

Elle fit apparaître une lumière aveuglante révélant une entrée puis d’un clin d’œil disparut. Par prudence, Miyuki préféra garder le fauvex à ses côtés et dessina pendant dix minutes sur un même papier une vingtaine de petits bonhommes en armure, munis de micros. Ils avaient deux heures et demi pour fouiller les grottes, pendant que eux s’occuperaient des restantes. Ils ne pourraient pas se battre, mais au moins lui signaler un problème et la prévenir à distance. Miyuki prit une des entrées de ce labyrinthe et dispersa ses soldats miniatures. La jeune femme avait le cœur battant, et se mordit la lèvre.Pourvu que les esprits de cette grotte soient de simples farceurs…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Invité


MessageSujet: Re: Les perles maudites[pv Miyuki]   Dim 23 Aoû - 20:26

Je venais de réaliser que Miyuki n’étais pas là non plus elle est surement resté en dehors de la grotte et elle m’avait peut-être abandonné ici, bref cela m’étais un peu égale, j’ai l’habitude de me débrouiller seul. Il y’avait deux femmes avec moi, surement les fameux esprits des perles, l’une était sombre en robe noir, cheveux court et noir, de grandes cernes sous les yeux,  elle semblait avoir perdu tout espoir, comme si la vie l’avait quitté pour toujours, après tout c’est un esprit. L’autre femme était son contraire absolu, comme une âme sœur, elle avait une robe banche, un visage tout souriant et long et blanc, une grande aura autour d’elle, mais elle ne m’inspirait pas confiance, elle avait dans son regard une certaine malice voir même de la perversité. L’esprit en blanc a tout à coup rit d’un rire bruyant et envoutant.

- Hahahahaha, Bonjour Zack Connell !
- Comment connaissez-vous mon nom ? Et qui êtes-vous ?!

L’esprit sombre prit la parole.

- Laisse-le donc Mira, pourquoi vouloir jouer avec lui alors que nous pourrions le torturer tout de suite et obtenir son âme, après tout c’est la partie la plus marrante !, un grand sourire s’étira sur ses lèvres.

- Je te laisse cette partie, mais moi j’ai envie de m’amuser un petit peu, pffffpfff, elle se retourna vers moi, on va faire un petit jeu d’accord .HAHAAHAHAHAH, je vois que tu te demandes ce que fait ton amis Hybrid et si elle va bien, nos amis s’occupe d’elle, donc ne t’inquiète pas pour rien.

Qu’est-ce qu’elle raconte ? Elle n’est même pas venue dans la grotte, je dois savoir ce qu’elles me veulent. Mira reprit la parole.

- Pour répondre à ta question, ici nous sommes dans ma demeure, ici je sais tout je suis toute puissante et tu n’es rien Cyborg !, mais heureusement pour toi je suis de bonne humeur, nous sommes deux des nombreux esprits vivant ici, ne t’inquiète pas tu n’auras affaire qu’a nous aussi.

- Dit voir Mira on fait le coup des trois étapes ? J’aime bien quand on fait ça !

- Bon, Ok, Bonne idée, alors voilà ce que je te propose Zack, on va jouer en
trois étapes si tu réussi les trois tu es libre et je te dis ou trouver les esprits des perles. Pas besoin de parler je peux lire ton minuscule esprit Haha.
Elle se retourne vers sa compagne. Et toi je te laisse le physique et je prendrais le mental

Sans perdre une seconde elle enclencha la phase une, comment je le sais ?,
Elles ont disparus toute les deux en même temps, me laissant seul dans la grotte avec une ouverture non loin de moi, avec des armes sur le côté, et un panneau me prévenant que je ne pouvais en prendre qu’une seul, Que faire dague, épée, arc ? J’ai donc opté pour le cimeterre et je suis entré. Une immense arène se dressait devant moi !

- Elles se foutent de ma gueule, ce n’est pas possible

Tout autour de moi de nombreux esprit était venu sans doute pour voir le spectacle, c’était une véritable arène. Mira et sa copine était à la place d’honneur. Elles ont baissaient en même temps leur bras un grand sourire aux lèvres, derrière moi une immense barrière se leva laissant entrer… Un Nago, une j’ai commencé à paniquer cette bête étais beaucoup trop forte pour moi je ne pourrais rien faire.

- Que la première étapes COMMENCE !

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Artiste lunaire (Miyuki)


RPG
Âge : 20 ans
Groupe: Phytös
Inventaire: Une besace, du matériel d'art :(peinture, gomme crayon, argile..) et un éventail permettant une barrière électrique.

MessageSujet: Re: Les perles maudites[pv Miyuki]   Sam 5 Sep - 13:50

Cinq bonhommes la suivaient, prêts à attaquer au moindre mouvement. Miyuki se tourna vers celui au micro et demanda si il y avait eu des nouvelles. Mais cette grotte devait être terriblement grande, car sa réponse fut négative. Le fauvex s’arrêta car le chemin se divisait en trois. Trois grandes bouches béantes couvertes de glace et de stalagmites d’où émanaient des lumières différentes. Miyuki respira un grand coup. Son instinct d’Hybrid lui disait que ces ouvertures menaient aux royaumes des esprits. Si jusque-là, les lois du monde vivant les permettaient d’être en sûreté, entrer dans l’une de ces embouchures, quel que soit celle choisie, les mettait en grand danger. La normalité n’avait plus lieu d’être et ils étaient à la merci des caprices de ces fous furieux. Cela pouvait aller du simple jeu mental et des hallucinations, à la modification même de la grotte pouvant les tuer réellement. Miyuki ne se sentait pas vraiment sauve de son appartenance Hybrid. Elle avait seulement une petite chance qu’on la prenne en pitié. Arg…La Phytos s’inquiétait du sort de Zack . Mais se força à entrer dans l’embouchure de gauche, sachant malheureusement que c’était le seul moyen de le trouver.

La caverne était en forme d’œuf, très sombre, où vacillait une lumière bleue vive au centre. Miyuki ne s’approcha pas des parois, en forme de dents de scie. Seul un petit chemin caillouteux lui épargnait les pics tranchants. Il faisait un peu froid, et l’obscurité du lieu lui était pénible. C’était à peine si elle distinguait quelque chose. Le fauvex devant, ils parvinrent au centre sans trop d’encombres. Le plus angoissant était surtout ce silence. Seul le bruit d’une goutte d’eau retentissait dans ce monde muet. Miyuki fut à peine surprise de constater que cette lumière bleue était un esprit. Elle était translucide et blanchâtre, assise l’air peiné, le regard vide et semblait fixer un point invisible au sol. C’est à peine si elle remarqua leur présence. Ses longs cheveux bleus éclairaient la grotte , dansant sans aucune gravité . Une autre peste ? la jeune femme serra les dents d’avance, en position de défense. Pensant qu’il ne fallait mieux pas l’embêter, elle chercha désespérément du regard une sortie menant aux autres cavernes. Il y en avait bien une, cachée au fond. La phytos fit un signe aux autres et ils se glissèrent dans cette direction.

-Attendez…

Gaps. Les avait-elle vus ? Ce n’était pas bon, il fallait déguerpir. Miyuki préféra ne pas lui répondre, espérant que ce n’était juste qu’une simple réaction. Mais ce n’était pas le cas. La femme translucide se passa la main sur les yeux, comme ayant pleuré.

-N’ allez pas par-là, c’est dangereux...Venez, je vais vous montrer le bon chemin..

Flottant dans la pénombre, l’air hagard, elle vacilla par où ils étaient entrés. Miyuki se demanda si par hasard elle n’appartenait pas au genre d’esprit coincé dans le temps, répétant la même action, sans réfléchir, comme un regret répétitif avant leur mort. Peut-être ne les voyait elle tout simplement pas…Méfiante, la phytos ne fit pas attention et s’entêta vers la sortie visible. Elle faillit hurler lorsqu’elle se rendit compte que l’esprit aux cheveux bleu était réapparu devant eux, leur bloquant la route. Elle semblait un peu fâchée

-Je veux vraiment vous aider…

Sa pâleur déroutante, son ton sans vie lui faisait peur. Peut-être allait elle finir par renoncer ? Miyuki la traversa pour atteindre la sortie. A ce moment, un type à barbe apparut et d’un souffle, les fit revenir en arrière. Faussement désolé, il tapota l’épaule de la femme aux cheveux bleu.

-Tu es vraiment trop faible avec les vivants. On a reçu des ordres, je te le rappelle. Bien, les jeux ont commencé, et je vais me charger de vous échauffer ! Voyons comment vous allez vous débrouiller avec ca !

Ne sentant plus ses jambes, Miyuki fut entrainé au sol, et ne put se relever. Ses membres ne lui répondaient plus. Comme si cela ne suffisait pas, il entraina l’esprit mystérieux et d’un claquement de doigt, ils furent dans le noir total. Paniquée, elle tenta par tous les moyens de se relever, mais en vain. Comme si elle n’avait plus de jambes . Comment allaient-ils se repérer sans lumière ? Où était la sortie ? Zack était ailleurs, il n’y avait aucune chance qu’il l’aide. Malgré son angoisse, il fallait bien qu’elle sorte par ses propres moyens, sans dessin. Elle se buta sur un pic en essayant de bouger ,qui faillit lui traverser l’épaule. Le seul moyen était de tâtonner et de ramper jusqu’à trouver une lumière, sans se faire trancher par les pics transperçants jonchant la caverne…La sueur lui coula au front. Pourvu qu’ils s’en sortent…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Invité


MessageSujet: Re: Les perles maudites[pv Miyuki]   Mer 23 Sep - 9:28

Un nago, je tente un contact visuel en mettant ma main devant moi comme pour l’apaiser, mais le nago sans attendre me charge, je commence à m’envoler et je sors la lame du dos de ma main. Je cherche autour de moi, mais aucune possibilité d’échappement. Je m’élève à environ un mètres du sol et je tente de mettre en place mes ondes protectrice, le nago voyant que je suis sur le point de lui échapper m’a donné un coup de corne sur la jambe en sautant sur ses pattes et je suis tombé à terre. Je me remets debout et je fais face au Nago, il charge et je fonce droit sur lui, bon ce n’est pas ma meilleur idée, mais bon sous pression la moindre idée peut devenir excellente. Dès qu’il arrive à porter de ma lame, je l’abat sur la bête qui stop la lame avec ses cornes.

Je commence à me fatiguer et je sens que cette histoire va mal finir, tout ça à cause de cette fichu perle, mon désir de vengeance est tellement fort et mon désir de chercher de la puissance m’ont rendu aveugle, me jeter tête baissé dans ce piège et maintenant que j’y pense la jeune soi-disant Hybrids, c’était peut-être un piège aussi, j’aurais dû m’y attendre avec son apparence d’Uniks, on ne peut pas effacer sa véritable nature ! Non je ne dois pas penser comme ça, c’est pour cette raison que je suis dans cette situation. Je dois réfléchir à un moyen de survire.

Le Nago recommence à charger, malheureusement je n’ai pas eu le temps d’esquiver. Quand la bête ma percuté violemment, la première chose à laquelle j’ai pensé c’est que le coter bien d’être un cyborg, c’est que sur le coup au moins je ne suis pas mort. J’ai une douleur horrible qui se répand sur tout le corps, ma tête me fait un mal horrible. J’ouvre les yeux et je vois le Nago charger vers moi mais d’un coup il s’arrête et les deux femmes esprits apparaisse chacune d’un coté de mon corps.

- Dit voir Mira tu n’es pas un peu déçu ?, échoué dès la première étape ce n’est pas très glorieux.


- Oui mais je veux m’amuser encore un peu on lui fait quand même passer la deuxième étape ?


- OUIIIII ne t’inquiète pas, cependant dans son état on va devoir changer nos plans !, Zack va tu survivre en bas ? Une petite surprise t’attend sera tu la vaincre ?

Tout à coup le sol c’est ouvert devant moi, je suis tombé dans le noir total, je n’avais aucune idée d’où j’étais. Je me suis relevé et j’ai commencé à parcourir en tâtonnant le vide devant moi. Un bruit vint à mes oreilles, comme si quelqu’un rampait, ne voulant pas courir de risque je me suis approché du bruit j’ai levé mon arme et je l’ai abattu.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Artiste lunaire (Miyuki)


RPG
Âge : 20 ans
Groupe: Phytös
Inventaire: Une besace, du matériel d'art :(peinture, gomme crayon, argile..) et un éventail permettant une barrière électrique.

MessageSujet: Re: Les perles maudites[pv Miyuki]   Ven 25 Sep - 2:48

Une secousse violente affola Miyuki, perdue dans le noir, évitant de s’empaler à tout moment. La grotte s’effondrait-elle ? A peine eut-elle le temps de se demander la question, que trois objets pointus lui arrachèrent un hurlement suraigu. Trois lames, ce qu’il lui semblait en tout cas, lui avaient traversé le corps, déchirant les muscles au passage. Ces lames gelées et aiguisées la brûlait si fort qu’elle ne put s’empêcher de hurler à en perdre la voix. Au secours…Son Fauvex ne pouvait rien faire, même avec un flair comme le sien…Et ses dessins…Pas possible…le noir. Elle avait tellement mal ! Un liquide chaud et visqueux commença à glisser sur sa peau, imbibant ses vêtements. La douleur…Elle avait envie de vomir, et il était impossible de se déplacer, chaque mouvement entaillait un peu plus la profondeur de ses blessures. Yohan, Yohan,, où était-il ? Miyuki pesta en pleurant. Oui, elle avait peur. Peur du noir et de mourir içi, dans d’atroces souffrances se vidant de son sang. Son fauvex n’était pas là…La sortie était proche. Tant pis. Il fallait le faire. La phytos trembla à l’idée. Elle tâtonna son corps, se retrouvant au contact avec le liquide poisseux, puis toucha une sorte de glace tranchante.

La position était dure …Allongée sur le ventre, elle devait tordre ses bras pour atteindre le « pic » et concentrer le maximum de forces pour l’arracher en un coup. La jeune femme prit une inspiration, craignant ce qui allait s’ensuivre, sans même voir à quel point celui-ci s’était enfoncé. Le visage mouillé de larmes, Miyuki serra les dents. Un. Deux…Trois ! Elle tira d’un coup sec, mais malheureusement ne réussit pas l’extraire en entier .Une partie resta collée à la chair. La jeune femme  dut respirer, manquant de dégobiller son dernier repas. Le premier coup lui avait fait arracher un nouveau cri. Yohan...Entendait-il ça ? Bon sang, et si il était dans la même situation ? Allez. La deuxième partie. Tremblante, en gémissant, un autre coup plus sec lui permit d’enlever complètement la première » lame «  ayant transpercé son corps. Mais la blessure à l’air, dont la chair avait subi le passage de glace affûtée, brûlait, à vif. Malgré tout son courage, la phytos criait et pleurait, tellement cette souffrance la pliait en deux.

Après une demi-heure de plus à débattre avec son corps, elle réussit entre plusieurs hurlements à enlever les deux autres pics, laissant son dos transpercé à trois endroits, poisseux, dégoulinant de son sang. Il ne fallait pas traîner ici, et s’enfuir avant la prochaine secousse.  Miyuki suait, terrifiée. Elle ne survivrait pas à d’autres douleurs comme celles-ci. Non, tout simplement, elle ne survivrait pas. Elle rampa, rampa, rampa, jusqu’à la source de lumière, ne faisant plus attention aux obstacles tranchants sur sa route qui lui coupèrent de çi et de là, mais la phytos oubliait d’avoir mal, elle avait bien trop peur. Au moment même où elle traîna son corps par la force de ses bras jusqu’à l’embouchure de sortie, une nouvelle secousse fit trembler les murs puis fit tomber avec fracas, pierres et pics suspendus. Miyuki était blême, sous le choc. Elle avait échappé au pire ! Bon sang ! Pourquoi s’était- elle fourrée dans des histoires d’esprits ? Quels êtres malades !

La nouvelle grotte était éclairée, et au contraire de l’autre, très lisse, dont les pierres brillaient , scintillant comme des étoiles . Elle était d’ailleurs plus grande. En marchant courbé, Miyuki vit que la grotte était reliée par un passage à un autre endroit, tout aussi ressemblant, mais beaucoup plus grand et tout le plafond ne se devinait plus, fondu dans le noir. Il y avait de la végétation, de la mousse, des fleurs, et un minuscule lac à l’eau limpide où derrière une pierre de taille humaine suggérait la forme d’un lit. Miyuki ne se fit pas prier et s’allongea sur le côté, le dos percé à découvert. Dangers mortels…La peste les avait bien mentionnés. Elle ne s’attendait pas à ça, même de la part d’esprits…La phytos essaya de trouver des diversions, mais la douleur était incisive, le froid et la fièvre l’envahissait, les larmes ne s’arrêtaient plus. C’était atroce…Une main froide la fit sursauter et effectuer un bond arrière. Oh Non. L’esprit bleu ! La femme à la peau livide leva les mains en haut comme pour montrer qu’elle ne leur voulait pas de mal. C’était un peu ridicule pour eux, étant donné qu’ils n’avaient pas besoin d’armes physiques.  Miyuki se prépara à attaquer, malgré ses yeux embués d'avoir trop pleuré.

-Où est Yohan, mon compagnon ? Où est mon fauvex ? J’ai de quoi me défendre, croyez-moi, je ne me laisserais pas faire avec vos petits tours !

Miyuki frotta fébrilement son sac avec sa réserve à dessins. Oh  bon sang que la douleur ne la lâchait pas ! C’était à un tel point qu’elle n’osait plus effleurer son dos. Elle était en position de faiblesse, il ne fallait pas que cette femme l’apprenne.  L’esprit aux  cheveux bleus poussa un soupir et lui parla, ses mains toujours levés bien haut

-Ils vont eu, hein ? Vous n’êtes pas en état de riposter, soyez raisonnable. Je ne vous veux vraiment aucun de mal. J’ai…désobéi, plus ou moins. J’ai emmené votre Fauvex dans mon repère, quand à votre ami, je pense savoir où il est , pas besoin d’utiliser vos petits bonhommes. Venez, je vais trouver une solution pour votre dos.

La phytos fut surprise de sa réaction. Désobéi ? Allait-elle vraiment l’aider ? Son visage était doux et avenant...Mais hélas, on ne savait jamais vraiment à quoi s’attendre avec les esprits. C'était peut-être qu'un masque pour mieux la tromper. Miyuki la suivit en espérant retrouver Yoan, comme elle le prétendait. En la suivant, la phytos traversa un couloir étroit qui se transforma en un grand désert…cet endroit était décidément bien étrange…


Dernière édition par Miyuki le Dim 27 Sep - 3:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Invité


MessageSujet: Re: Les perles maudites[pv Miyuki]   Sam 26 Sep - 15:23

Du sang, du sang partout, je ne voyais rien mais j’ai touché quelque chose. Un liquide chaud m’avais atteint au visage, le sang, mais le sang de qui ? Ou de quoi ? Une boule commença à se former dans mon ventre, quelque chose cloche, mais je ne vois absolument rien. Un froid envahi l’endroit et l’esprit à l’âme sombre se matérialisera à coter de moi, un grand sourire sur les lèvres, je voyais bien que tout ça faisait partie du jeu.

- Zack ! Pourquoi tu frappé ? N’a tu pas vu que c’était ton frère venu t’aider ?

Elle disparut d’un coup et une lumière vive et intense illumina, devant moi se tenait mon grand frère, l’ainée de la famille, enfin son corps, sa tête gisait sur le sol à coter, ma lame l’avais décapité. Je ne pouvais pas détacher mes yeux de lui, mais je savais que c’était une illusion. Cependant ce que Mira devrait savoir normalement c’est que j’ai déjà subi plusieurs lavage de cerveau, alors ces illusions n’ont aucune prise sur moi, mais je dois jouer le jeu le temps de trouver une ouverture. Derrière moi toute ma famille est apparu, de Mira ce dégager une espèce de fumer opaque surement la substance qui doit me faire croire que tout ceci est vrai. L’esprit commença à me murmurer surement pour donner une direction aux illusions.

- Vois-tu Zack tout le mal que tu leur as fait ! Tu les as abandonné et ta mère à beaucoup pleuré ta disparition, n’as-tu jamais cherché à les revoir ?, n’as-tu jamais voulu savoir ce qui leur est arrivé ? Crois-tu que sans toi ils pouvaient subvenir à leur besoin ? NON Zack Tu les as tué !

Elle avait commencé à crier j’ai gémit quelque pardon pour tous, je devais jouer la comédie encore un peu, puis une ouverture se présenta sous mes yeux. J’ai pivoté d’un coup et j’ai enfoncé mon épée dans sa poitrine. Je me suis retourné et j’ai couru, j’ai couru aussi vite que possible loin de ces visions, il y’avait une lumière au-dessus de moi j’ai activé mon armure et j’ai commencé à voler. Ma puissance est encore faible je ne peux que m’élever à un mètre du sol, deux au maximum si je pousse un peu. En revenant au sol la même lumière que j’ai vu en entrant dans la grotte survint et j’ai nouveau changé d’endroit.

- Bien Zack, tu vois Mira, je t’avais dit qu’il serait un bon candidat, très bien tu as donc une épreuve réussi et une épreuve ou tu as échoué.

- Je commence à en avoir marre, crié-ai-je, maintenant soit vous me dite ou sont les perles soit je vous transperce et je sors de cette grotte.

- Avant tout mon cher petit, tu dois faire la dernière épreuve,  je te trouve bien égoïste, tu n’as même pas demandé ce qu’était devenu l’hybrid hahahahaha, ce qui montre a qu’elle point tu la tiens en estime.
Maintenant Zack si tu veux les perles, tu vas devoir la tuer, ainsi qu’une autre personne, je sais que tu n’es pas assez puissant, mais tu trouveras un moyen mon petit.
Si tu le fait tu deviendras tout puissant Zack réfléchis bien. On va te poster à un endroit où ils pourront te trouver.


Je me suis retrouver attacher dans une sorte de cachot, je ne peux pas faire ça je ne suis plus le monstre que j’étais, mais d’un coter je suis si près du but, voilà un dilemme, mais quand je revois le visage innocent de la jeune Hybrid, je sais que je ne pourrais pas lui faire de mal et je m’en veux de n’avoir pensé qu’à moi, je ne me suis même pas demandé si elle allait bien. Peut-être que si je leur livrais l’autre personne sa suffirait, j’allais devoir improviser comme toujours.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Artiste lunaire (Miyuki)


RPG
Âge : 20 ans
Groupe: Phytös
Inventaire: Une besace, du matériel d'art :(peinture, gomme crayon, argile..) et un éventail permettant une barrière électrique.

MessageSujet: Re: Les perles maudites[pv Miyuki]   Lun 28 Sep - 14:47

Le désert aboutissait à une grande base de dernière technologie où l’esprit bleu la mena à des laboratoires, comme il devait en exister dans le désert de la Sidhe. Un lit au centre et plusieurs machines, fioles et câbles étaient autour. C’était absurde.. .Un lieu pareil dans une aussi petite caverne ? Finalement pas si petite. Miyuki toucha tout ce qu’elle trouvait à portée de main , croyant que cette image se dissiperait ou deviendrait molle, étrange , que son cerveau comprenne que tout ceci n’était qu’une hallucination.  Rien de spécial ne se passa. Le sol était froid et dur, les murs blancs sans aucune fissure, et elle put s’allonger sur le lit. Toutes les sensations étaient bien là : chaud, froid, douleur…mais alors cet endroit existait bel et bien ? Mais comment tout un laboratoire de ce niveau-là pouvait il se retrouver dans une aussi petite grotte, au milieu d’esprits qui ne cherchaient qu’a tuer les intrus ? La jeune femme bleue lui demanda de tourner son dos et appliqua une pâte fraîche. Ah des boues ou mousses guérisseuses, non ? Celles-ci possédaient d’incroyables vertus, elle les avait déjà testés grâce à l’Ancienne Shihoka.  A peine quelques secondes plus tard, la douleur qui était si incisive disparut, et les blessures avec. Miyuki se redressa, perdue, ne comprenant pas. Elle possédait quelques notions en guérison tout de même. La phytos ne pouvait pas voir entièrement son dos, mais ces trous étaient profonds ! Même avec la meilleure des pâtes, cela aurait pris plus d’une semaine à cicatriser et disparaître ! A moins que les ingrédients d’ici, imprégnés de magie mystérieuse aient des vertus plus que miraculeuses. Des invités avaient débarqués entre temps.  Elle repéra tout de suite l’un d’eux.  Un vieil homme à la barbe broussailleuse  crachant des fumées par ses narines. C’était celui qu’elle avait vu tout à l’heure ! Celui qui avait empêché la jeune femme bleue de l’aider ! Immédiatement, Miyuki se mit sur ses gardes, sa réserve à côté. Oh. Plus le dos en miettes.Elle se sentait en pleine forme. Bien. Si ils l’attaquaient, elle avait de quoi répliquer ! l’esprit bleu arriva vers elle en quelques secondes et prit ses mains pour l’empêcher de faire quoi que ce soit

-Non tu te trompes souffla elle. Il ne te fera rien.

Feras rien ? Et ces blessures alors ? Ce n’était rien ? D’autres esprits de différents âges l’observaient, stressés et désolés. Miyuki commençait déjà à saturer de cet endroit, jamais elle n’avait vu des esprits pareils. Certains étaient farceurs, mais finalement de là à faire souffrir et tuer…Ce n’est pas ce qu’on lui avait transmis, ni raconté. Les hybrid leur devaient respect et aide, car ils l’offriraient en retour. Ils ne fallait pas les braver ou les offenser. Oui, ça elle le savait déjà, qu’ils étaient capables de tuer par colère ou vengeance, mais…Depuis que Yohan et elle étaient entrés dans cette grotte, elle ne voyait pas en quoi elle avait failli dans son respect. La phytos avait beau réfléchir, elle ne leur avait rien fait, à par subir leur jeu stupide ! Comme devinant ses pensées, la jeune femme transclucide lui expliqua :

-C’est compliqué…Ce que tu dois savoir c’est que cet endroit rendrait n’importe qui à moiti fou. Tu ne dois pas croire ce que tu vois, ni ce que tu touches. Il est presque impossible de distinguer réalité et hallucination içi. Même nous, qui sommes pourtant des esprits. Plus on se rapproche du centre, plus les visions et les sensations empirent. Peut-être même que tu seras réellement blessée, mais tu ne le sauras pas, car tu finiras par te persuader que ce n’est qu’une supercherie de plus. Sache que cette grotte est un endroit où se croisent des centaines d’esprits différents, elle est petite en apparence, mais immense en réalité. Les esprits derrière moi ne te voudront pas de mal. Tu es une Hybrid, nous avons des liens avec ton peuple depuis des siècles, et nous apporterons de l’aide à ton compagnon si tu le souhaites… Mais…

Mais ? A ce mais, les autres esprits qui l’écoutaient prirent tous un visage fermé regardant partout si on ne les écoutait pas. Ils n’avaient pas l’air si hostiles, finalement, à cause de son appartenance aux Hybrid ? Pourquoi se montrer aussi cruels alors ? Quelque chose ne collait pas. Les esprits étaient farceurs, certes, mais ils n’agissaient pas comme cela sans raison.

-Nous sommes divisés en deux camps içi. Mira, est une femme, un esprit leader de l’autre camp. Ils obéissent au chef suprême, si tu les croises, ils feront tout pour te faire subir les pires supplices aussi ben mentaux que physiques. Nous, nous obéissons plus ou moins, mais nous ne suivons pas réellement les ordres…Nous tentons de sauver des gens si l’on juge qu’ils en ont le droit. Nous ne comprenons pas pourquoi notre chef agit ainsi. Chaque fois qu’un intrus s’introduit ici, même un hybrid, il est torturé mentalement et physiquement avant de mourir dans d’atroces souffrances . Il refuse même les offrandes, même de nous parler. Si l’on ne suit pas les ordres, nous devons nous préparer aux pires punitions…bref. Nous ne savons plus comment faire. Il ne semble plus lui-même.

Elle était sérieuse, ses yeux ne mentaient pas. Un esprit pareil comme chef, ca allait devenir très problématique par la suite. Mais pour l’instant, le plus important était de retrouver Yohan, il était peut-être aux prises avec le mauvais camp, et même le fait qu’elle soit une Hybrid ne les calmerait en rien. Il fallait le retrouver pour qu’ils trouvent une solution ensemble.

-Tu m’as dis que tu saurais où se trouve Yohan. C’est important, il faut que tu me guides à lui. Au fait, c’est quoi  ton nom ?

La jeune femme bleue adressa un regard aux autres qui se dispersèrent et elle la guida vers un nouveau couloir rempli d’eau où elle dut nager, mais l’eau, pure et claire, ne les empêchait pas pour autant de parler, ce qui était assez extraordinaire.

-Je m’appelle Shizue, nous sommes proches de ton ami Yohan, je le sens, prépares toi, au cas où nous tomberions sur les autres.


Dernière édition par Miyuki le Dim 4 Oct - 16:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Invité


MessageSujet: Re: Les perles maudites[pv Miyuki]   Mer 30 Sep - 22:16

Le temps de ma détention dura une éternité pour moi, me laissait-elle vraiment la pour que Miyuki me retrouve ? Je ne pense pas, elles ont juste décidé de se débarrasser de moi, je dois vite me détacher mais mes mains sont attachées de sorte que je ne puisse pas utiliser ma lame. En utilisant mes ondes, avec une puissance faible, de destruction je pourrais peut-être casser les liens qui m’entravent. Je me concentre mais ma puissance normale ne suffit pas, il faut que je prenne un peu plus de mon énergie vitale pour renforcer les ondes, ça doit suffire, mais je vais me sentir faible. La serrure ce brise et je peux enfin me libérer de mon entrave cependant je me sens faible.
Je me lève pour sortir de cette endroit quand d’un coup Mira apparaît devant moi.

- Très bien, Cyborg maintenant je veux savoir ta réponse feras tu ce que l’on te demande ou bien veut-tu mourir tout de suite ?

- He bien ma cher, je pense que je vais prendre la deuxième option. Désolé, sincèrement.

- Tu me déçois !

Elle disparut devant moi et le sol d’un coup se déroba sous mes pieds. Encore une fois, je commence à avoir l’habitude avec eux, je suis presque tenté de dire que ça commence à m’ennuyer. Dirigeant des ondes vers le bas j’évite de m’écraser par terre et là je prends conscience de ce qui m’entoure. Une sorte de cité souterraine assez petite, mais effrayante, je n’ai pas le temps de la contempler que je tombe avant de me stabiliser à un mètre du sol. Un sentiment de danger s’insinue en moi. Je dois partir, mon estomac commence à se nouer, je dois partir vite. J’aperçois un couloir près d’une paroi je dois vite l’atteindre, beaucoup d’esprit commençais à s’approcher de chez moi.

- Meurt !

- A bat le Quantik, ils sont contre nature !

- Tuons-le !


Ils ce sont tous mis à charger en même temps, je me suis mis à voler comme jamais je ne l’avais fait jusque-là, je me suis dépêché de prendre le couloir et là j’atterris dans la salle de l’arène. J’étais maintenant encerclé, je n’avais aucun moyen de me défendre contre eux. Pour me réconforter je sors ma lame mais je sais qu’elle sera inefficace. L’esprit complètement blanc d’où se dégageais de la lumière s’avança devant moi.

- Tu aurais pu devenir quelqu’un, avec la perle noire tu aurais pu devenir plus puissant et tu aurais enfin pu te venger ! Hahahahahahaha je suis une comédienne hors pairs ! Comme si on allait laisser un Cyborg s’emparer de notre héritage.

Ils se sont tous avancé vers moi, j’ai fermé les yeux et puis la douleur survint, une douleur intense et puissante comme si des milliards de dard s’enfonçais dans mon corps, quand j’ai rouvert les yeux j’étais seul étendus sur le sol, une mare de sang à coter de moi. Ma vue se brouilla et j’ai sombré dans le néant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Artiste lunaire (Miyuki)


RPG
Âge : 20 ans
Groupe: Phytös
Inventaire: Une besace, du matériel d'art :(peinture, gomme crayon, argile..) et un éventail permettant une barrière électrique.

MessageSujet: Re: Les perles maudites[pv Miyuki]   Dim 4 Oct - 18:13


L’eau se dissipa pour laisser place à un couloir de glace, brillant comme si l’eau gelée était baignée par la lumière de la lune. Shizue ne cilla pas, comme si elle en avait l’habitude. Le couloir déboucha sur une grande plaine enneigée où le plafond de pierre avait disparu, laissant place à un ciel étoilé, où l’image d’un astre argenté tremblotait derrière des fumées épaisses. Shizue détourna son attention comme pour l’empêcher de fixer trop longtemps le mirage, mais surtout pour lui montrer un type étendu et inconscient, baignant dans son sang. Miyuki en se penchant sur lui le reconnut tout de suite. C’était Yohan . La phytos devint pâle. Était-il mort ? Ces monstres l’avaient-ils tué ? Elle tâta ses veines en tremblant. Ses artères palpitaient, et sa poitrine se soulevait régulièrement. Non, ouf. Il était bien vivant, mais il était touché. Pendant qu’il était inconscient, Miyuki nettoya ses plaies, et passa des crèmes fortement odorantes ayant but d’aider son corps à cicatriser. La phytos frissonna en touchant ses parties métalliques. Et si ce qu’on lui racontait était vrai finalement ? Que les qantik n’avaient pas d’âme ? Peut-être allait il se soulever et la tuer froidement, parce qu’elle était une hybrid. Après tout, c’était le désir non caché de beaucoup d’uniks. Et que peut-être, malgré ce qu'il racontait, avait été programmé par l'un d'eux...Tout en prenant du recul, elle recousu ses plaies et la banda de façon serrée. Miyuki avait eu de la chance. Ce n’avait été qu’une illusion. Yohan avait du être blessé réellement . C’était embêtant. Maintenant il était bandé et soigné, et puisqu'elle l’avait retrouvé, malgré qu’elle le craignait au fond, elle ne pouvait le laisser içi, avec les autres esprits. Shizue avait bien parlé de son chef, pourquoi ne pas le voir en personne après tout ? Peut-être pourrait-elle lui rendre service et lui accorder une faveur en retour ? Mais Miyuki ne tenait pas à croiser le mauvais clan. A peine avait-elle pensé ça que Shizue se plaça devant elle pour faire barrière. La femme de l’entrée de la grotte les observait, bras croisés, le sourire mauvais

-Qu’est ce que tu fiches içi, toi ? Je croyais que les ordres avaient été clair : se débarrasser des intrus. Essayerais-tu de te rebeller contre notre chef, Shizue ? Tu n’as pas honte d’aider des vivants ? Ils viennent nous voler ce qui nous appartient !

Les cheveux noir jais de l’esprit s’agitaient en l’air, animés par sa colère. La jeune femme se dirigea à une vitesse prodigieuse, le doigt pointé vers le cœur de Yohan, un pic de glace à la main. Miyuki matérialisa un bouclier en fer pour contrer l’attaque, mais Shizue fit de nouveau barrage et envoya une sorte de flamme bleue au visage de l’esprit, ce qui la fit basculer vers l’arrière en hurlant de rage.

-Mira, ca suffit ! Tu ne vois pas ? C’est une Hybrid ! Nous nous devons mutuellement le respect ! Nous échangeons protection et aide avec sa race depuis des générations ! Tu ne devrais pas l’oublier ! Je me fiche des ordres ! le chef est mal en point et je suis sûre qu’elle peut lui venir en aide !

Mira ?C ‘était-elle ? Miyuki conserva le bouclier. Elle semblait dangereuse et aveuglée par son chef. Mira tiqua sur le devoir de protection, et vola au-dessus de la glace comme pour réfléchir à une nouvelle attaque.

-Hybrid ou pas, je suis les ordres du grand esprit. Il n’est mal en rien du tout ! Il va très bien ! C’est toi qui oublie l’importance de ce lieu, nous sommes des gardiens sacrés ! Tu oublies la requête de l’esprit de la cascade ! Il n’est pas fou ! Si il refuse l’entrée même aux Hybrid, il y a forcément une raison ! Je me fiche de la connaître, je fais ce qu’il dit !

Sur ce, Mira déchainée, fit un bond en volant au-dessus de Yohan en tenant plusieurs pics afin de les tuer tous les deux. Mais Shizue, encore une fois, fut plus rapide et le Fauvex qui était dans les vapes depuis la guérison de Miyuki , se réveilla brusquement et l’agrippa ses dents contre les vêtements de la jeune femme et la tira, Yohan dans ses bras, vers l’arrière. Mira fulminait. Une bataille d’esprits, c’était assez impressionnant à voir. Miyuki se redressa, mais son fauvex la retint lui faisant un regard inquiet et furieux, lui insinuant de ne pas intervenir, mais la phytos le rassura. La jeune femme se planta et regarda Mira droit dans les yeux:

-Je ne vois pas pourquoi tu t’acharnes autant sur nous ! Ecoutes, puisqu’apparemment tu es si obsédée par ton chef et que Shizue affirme qu’il y a un problème avec lui, je demande à le voir. C’est lui qui décidera de notre sort, compris ? Je ne vois pas le souci. Tu ne fais que me guider à lui. Je veux lui parler.

Mira haussa les épaules et voulut refuser, mais finalement eut l’air de se raviser et leur fit un « d’accord » mais avec un sourire en coin comme pour leur dire bonne chance. Miyuki mit Yohan sur le dos musclé du fauvex et ils se mirent en route. Ils traversèrent beaucoup d’endroits de plus en plus improbables, en passant par des lieux où il fallait nager, marcher dans le vide en plein ciel étoilé, puis des salles où la logique n’avait plus lieu, la gravité secouée. Enfin, après avoir passé une double porte en fer forgée, ils arrivèrent sur une grande île, avec un château à plusieurs étages en ruines, envahi par les arbres et les plantes. Une immense stèle blanche trônait au centre, où étaient gravée des symboles et des fresques. Tout autour de grands jardins aux mille et une fleurs, des cascades tombant dans le vide. Miyuki s’approcha du bord de l’herbe verte émeraude et vit que l’endroit flottait au-dessus du ciel. C’était un endroit incroyable, respirant la magie et le sacré. Soudain, des petits moulins s’agitèrent, comme si une brise de vent les avait remit en marche et ils diffusèrent un son de flûte magnifique. Shizue la prit par le bras et l’amena avec son fauvex aux pieds d’une grande statue, faisant deux fois sa taille qui n’en était pas une, mais le grand esprit. Shizue s’inclina à terre ainsi que Mira toujours qui s’était calmée entre-temps

-Grand esprit, nous vous amenons les étrangers qui se sont introduits dans la grotte. Cette jeune Hybrid souhaitait vous rencontrer en personne

Miyuki s’inclina à son tour, mais toujours debout

-Je me présente, je me nomme Miyuki et je suis une Phytos. On l’a transmis la culture Hybrid, et le respect du sacré et des esprits. Je viens pour vous aider, mais voyez mon compagnon, ils ont très bien suivi vos ordres. Je viens ici aussi pour vous demander la raison de cet acharnement, pourquoi cette haine, même avec des gens de mon peuple ? Est-ce uniquement à cause des perles ?

Le grand esprit ne dit rien, l’observant de ses yeux étrangement vitreux, puis commença à vouloir parler. Miyuki suait, craignant la suite. Il avait effectivement un drôle d’air, son regard n’était pas normal. La phytos espérait que Yohan se réveille au ca où les choses tourneraient mal. Elle saurait se défendre, mais avec lui inanimé en plus cela allait être difficile…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Invité


MessageSujet: Re: Les perles maudites[pv Miyuki]   Lun 5 Oct - 22:13

J’étais en train de rêver de moi, de ce que j’étais devenus, toute ma vie défilais devant mes yeux comme si quelqu’un voulais me montrer quelque chose, on me montrait les mauvais choix que j’avais fait, toutes mes erreurs et ensuite ma colère, vis-à-vis des Unik, contre moi-même j’aurais pu changer tout ça et devenir une personne protègent les plus démunis et non pas quelqu’un qui cherche désespérément sa vengeance.
J’avais ce sentiment que je n’avais pas ressenti depuis longtemps, c’est comme avoir une paix intérieur total, sans doute l’appel de la mort qui me donnais ces visions, cependant je n’avais pas envie de me battre pour rester en vie et pour la première fois, depuis presque un an maintenant, je comprenais que la vengeance n’étais pas une mission, une vocation. La rage m’a surement permis de survivre, mais survivre ce n’est pas vivre.
Une voix, un visage, une femme, non un esprit mais que diable faisait-elle ? Elle tentait surement de m’aider, pourtant je suis un Quantik avec les évènements récents elle devrait me détester, me haïr. Un paysage se dessina sous mes yeux, une colline, c’était apaisant de voir un lieu comme ça.

- Tu hais les Unik pour t’avoir transformé changé, pour avoir tué ta fiancé et pour t’avoir subtilisé à ta famille, mais dit toi ceci tu as peut-être subis tous ces horreurs pour servir une cause, pour devenir un héros.

- Je ne sais pas si vous êtes venus m’aider ou pas, mais ça n’a plus d’importance, je n’ai plus envie de vivre, c’est trop difficile. Je ne peux plus supporter de me lever le matin et de ne sentir que de la haine et de la colère, je ne supporte plus de voir Raisa à chaque voit que je regarde derrière moi me demandant de la venger.


- J’ai regardé en toi, Zack c’est pour cette raison que j’ai décidé de t’aider, j’ai vu la bonté en toi. Tu as perdu du sang, mais grâce au soin de Miyuki tu es en vie. Je suis venus te dire de ne pas abandonner, il y’a une mission que je veux te confier et je te promets que t’es fantômes ne viendront plus te hanter. De plus ton amie est en danger tu te dois de l’aider.

- Admettons que je décide de vous croire qu’est-ce qui me dit que je dois vous faire confiance ?


- Parce que tu n’as plus rien à perdre. Ecoute tu ne pourras jamais pardonner aux Unik, j’en suis bien consciente, mais utilise la colère pour une juste cause, va voir les Hybrid, des chefs de clan, des dirigeant devient l’arme que tu es pour le compte des Unik. Cependant méfie-toi, après la dernière bataille ils ne vont pas t’accueillir à bras ouvert.
Pour l’heure tu dois te réveiller, je ne peux pas rester tu t’approches trop du maître, je te recontacterais Zack !


Le paysage ondula, d’abord l’esprit disparu, puis tel une image le lieu de notre rencontre s’évapora, je ne serais pas dire pourquoi, mais son discours m’a donné envie de continuer et surtout je ne peux pas l’abandonner maintenant, si je n’ai plus envie, je pourrais abandonner plus tard.
La douleur retentit en premier, puis les sensations, les courbatures tout le long du corps, le mal de tête horrible qui tambouriné. Puis j’ai commencé à entendre les conversations autour de moi, la voix de Miyuki qui se présentait. Puis au bout d’une minute ou deux, une voix grave lança :

- Tu me demande pourquoi je m’acharne sur vous ? En tant qu’Hybrid tu devrais le savoir mieux que quiconque, comment as-tu pu laisser rentrer un Quantik dans notre demeure, Il semblait en colère, mais sa voix était faible et il toussotait très légèrement, Ce sont des monstres contre nature et de plus il désire prendre notre héritage, seul un Hybrid peut en être digne, Mira et sa sœur Kayle ont été envoyé pour le torturer avant de le tuer et pour te punir ma cher. Je dois avouer que j’ai pris plaisir de vous voir tous les deux vous tortiller et essayer de vous en sortir.
Bon je dois avouer que depuis certains temps même les hybrid ne peuvent plus rentrer dans ces grottes, comprend moi il faut bien que je m’amuse.


J’ai ouvert discrètement un œil pour voir ce fameux maître, tout d’abord ma vision ce dirigea vers Mira, me surprenant moi-même  je n’ai éprouvé aucune colère. Puis tournant la tête vers la droite j’ai entrevu le maître, son visage me rappelait quelque chose puis ses yeux vitreux, quelque chose clochais avec lui.
Il me regarda et là j’ai vu ce qui clochait chez lui, la folie voilà la maladie qui le rongeait.
Revenir en haut Aller en bas

Les perles maudites[pv Miyuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Les Perles Du Bac, Pire que le Débilitron, ou pareil XD
» Les perles du maroc ..
» Les perles des célébrités...
» [Inutile] Les perles de "Vie de merde"
» Les perles d'enfants
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Origins ::  Sylva  :: Les Clairières sacrées :: Les cascades Shimizu-